leral.net | S'informer en temps réel

Fissures et craquèlements dans son bureau à Diamniadio : Le Directeur de l’Agriculture dément formellement (VIDEO)

L’information a été relayée par la presse, hier vendredi. Les bâtiments des sphères ministérielles de Diamniadio menaceraient ruine. Des fissures seraient visiblement sur les murs de plusieurs bâtiment dont le ministère de l’Agriculture, de la Pêche, ou encore des Mines. Le bureau du Directeur de l’Agriculture, situé au 4ème étage du bâtiment, a été nommément cité comme présentant des fissures et des craquèlements visibles de loin.


Rédigé par leral.net le Samedi 16 Novembre 2019 à 14:51 | | 0 commentaire(s)|

Ce que dément formellement le concerné, Omar sané, image à l’appui.
Selon donc les articles en question, le bureau du directeur de l’Agriculture présenterait donc des fissures sur les murs et des craquèlements des carreaux devant les ascenseurs triplex du bâtiment, visibles de loin. Le Directeur de l’Agriculture dément catégoriquement ces informations.

D’ailleurs, une descente a été effectuée sur les lieux en compagnie de Mme Sandrine Pouye, déléguée par le patrimoine Bâti pour s’enquérir sur place de la situation. Les images prises dans on bureau ne montrent aucune détérioration dans les lieux indiqués.

Le Directeur de l’Agriculture qui se dit étonné par de telles informations rappelle que le chantier de la SMOTD a été encadré par le bureau de contrôle technique international VERITAS pour la solidité des ouvrages et des études géotechniques ont été effectuées.
Aussi, Omar Sané, responsable politique de l’APR dans la banlieue, suspecte-t-il des manœuvres politiciennes pour le mettre en mal avec le chef de l’Etat et non patron de l’Apr.


Mr le Ministre
Suite à l’article paru ce matin dans la presse et portant sur la non qualité des ouvrages de la SMOTD, nous vous rapportons les éléments suivants :
 
Descente sur des lieux indiqués par l’article (images en attaché) en compagnie de Mme Sandrine Pouye délégué par le Patrimoine Bati :
M. Oumar Sané , Directeur de l’Agriculture (Etage 4 Bâtiment A) est étonné des défauts signalés dans son bureau où il n’existe présentement aucune fissure,  idem pour le craquèlement de carreaux devant les ascenseurs triplex de ce même bâtiment.
 
Analyse Technique (fissures et craquèlement) :

Le chantier de la SMOTD a été encadré par le bureau de contrôle technique  international VERITAS pour la solidité des ouvrages et les études de géotechniques par le cabinet BETPlus. Présentement, il n’existe aucune faille où menace sur la stabilité structurelle des ouvrages (aucun indice de dégradation noté sur les poteaux, poutres, fondations au sous-sol …).  Toutefois, le bâtiment étant toujours en travail (pouvant aller jusqu’à 10 ans), il reste normal que quelques  dégradations superficielles puissent apparaître : c’est le cas des quelques fissures (non évolutives) corrigées de manière définitive par WiETC sous l’encadrement de Veritas. Ces dégradations sont corrigées au fur et à mesure de leur apparition par l’exploitation . Ces opérations se font à la descente des fonctionnaires ou durant les weekends. Les occupants des bureaux sont avisés à l’avance.

A propos des carreaux, aucun phénomène de soulèvement n’a été enregistré. Les cas isolés (décollement de plinthe, …) sont corrigés dès leur constatation.
Après tout, les bâtiments sont dotés d’une garantie décennale.
Pour conclure, le métier de la maintenance assure la vie des infrastructures réalisées durant sa période d’exploitation et nécessiteront en permanence du personnel (Envol et ses sous-traitants) dans le site.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos