leral.net | S'informer en temps réel

Forte canicule à Podor et Matam: Les populations "fuient" en masse vers Dakar


Rédigé par leral.net le Lundi 13 Mai 2019 à 14:33 | | 0 commentaire(s)|


La chaleur étouffe les habitants de Podor et Matam. Dans cette partie du nord du pays, la température affiche parfois les 47 degrés à l’ombre. Dans sa livraison du jour « Walf Quotidien » décrit une situation intenable pour ne pas dire apocalyptique.

Les populations affluent par centaines au niveau des gares routières pour rallier Dakar. Pour ceux qui n’ont pas la chance de trouver un point de chute dans la capitale, les chambres sont comme interdites pendant la journée. Dans la cour des maisons, des nattes sur lesquelles on s’affale sont étalées à même le sol. Couchées sur ces nattes, des vieilles personnes expliquent qu’elles sont obligées de verser de l’eau sur ces nattes et de mouiller leurs draps pour se rafraîchir un peu. Un vieux de 75 ans confie qu’il passe tout son temps à mouiller son bonnet.

Dans certaines structures sanitaires de la zone selon le journal, des malades sont perfusés en plein air, couchés dehors, sur des nattes, les bouteilles accrochées à des arbres.

Dans les localités de Ngouye, Toufndé Gandé, Wassétaké, jeunes et adultes prennent d’assaut les berges du fleuve.

Ils s’y donnent rendez-vous vers 13 heures et ne retournent chez eux qu’à quelques minutes de la rupture du jeûne.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Header Code Display Code