leral.net | S'informer en temps réel

Fusion des communes de Thiaroye-sur-Mer et Mbao: «Ce serait la plus grosse erreur que l'État va commettre», selon Ndiaga Niang

Dans le cadre du découpage administratif, il est agité la fusion de plusieurs communes, pour les rendre plus viables. C'est le cas entre la commune de Thiaroye-sur-Mer et la commune de Mbao. Deux localités qui ont les mêmes communautés, les mêmes caractéristiques géographiques et les mêmes cultures. Mais le maire de la commune de Thiaroye-sur-Mer soutient que ce serait la plus grosse erreur que les autorités étatiques commettraient si elles fusionnent ces deux communes.


Rédigé par leral.net le Mardi 1 Juin 2021 à 09:43 | | 0 commentaire(s)|

Fusion des communes de Thiaroye-sur-Mer et Mbao: «Ce serait la plus grosse erreur que l'État va commettre», selon Ndiaga Niang
«Ce serait la plus grosse erreur que l'État commettrait s'il fusionne Thiaroye-sur-Mer et Mbao. Thiaroye-sur-Mer est une localité qui a une histoire. Elle a existé bien avant la colonisation. Mbao aussi a aussi son histoire. Mais il n'a jamais été question de les fusionner. Certes, ce sont les mêmes communautés qui vivent dans ces localités, mais chaque communauté garde sa dignité, ses spécificités», explique M. Niang.

Selon l'un des plus anciens maires de commune en exercice à Pikine (Ndlr, en poste depuis 2002) (sic), les freys de Thiaroye-sur-Mer, les notables, les dignitaires lébous de la commune et les populations, ne sont pas prêts à avaler cette pilule amère.

«Nous ne l'accepterons pas. À Mbao aussi, les populations de Mbao vont réfuter cette idée», dit-il. Par rapport à la restructuration de Thiaroye-sur- Mer, dans le cadre de la réhabilitation de la Baie de Hann, le maire a indiqué que l'État a entendu le cri de coeur de ses administrés.

«La commune sera restructurée et c'est l'État qui se charge de trouver le financement. La commune est traversée de 6 km de linéaires par le projet. Les jeunes ne peuvent pas comprendre que nous ne soyons pas pris en compte par le projet de réhabilitation de la Baie de Hann», dit-il.

La commune de Thiaroye-sur-Mer a procédé hier, à l'enrôlement de 2000 élèves à la Couverture maladie universelle (Cmu). Ndiaga Niang a saisi aussi cette tribune pour plaider l'érection d'un Centre de santé à Thiaroye-sur-Mer.





Tribune



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page