Leral.net | S'informer en temps réel

GRAND BANDITISME EN MAURITANIE : Plusieurs filles enlevées puis violées

Rédigé par leral.net le Samedi 7 Mai 2011 à 21:53 | | 0 commentaire(s)|

Une bande spécialisée dans le rapt puis l’abus des jeunes filles sévit depuis quelques semaines dans la capitale mauritanienne, avec des signalements plus fréquents dans la moughataa de Teyarett à l’extrême ouest de Nouakchott.


GRAND BANDITISME EN MAURITANIE : Plusieurs filles enlevées puis violées
Le choix de cette zone pour opérer intrigue bon nombre d’observateurs, à moins que ses caractéristiques de moughataa aux accès immédiats sur des lieux inhabités (soukouk, ain talh, Dar salam, Dar Barka) par rapport aux autres moughataa de la capitale, ne lui confèrent des atouts plus grands pour échapper à l’œil vigilant aussi bien des citoyens que des forces de l’ordre. Mais comme dit l’adage « mieux vaut prévenir que guérir », il est demandé aux populations de Nouakchott de prendre dés à présent et à leur niveau, les mesures nécessaires pour assurer la protection nécessaire à leurs jeunes filles, pour également ne pas briser malgré elles, leur honneur, qu’elles ont de plus cher dans cette existence, ou encore les conduire à porter atteinte à la dignité des leurs.
C’est le premier effort qui reste encore à la portée des familles, bien que les policiers sont appelés eux aussi à intensifier les contrôles pour parer à ce type de banditisme, dans une société où l’Islam est restée jusque-là une barrière suffisante pour détourner les dépravés du rapt et du viol des filles.
Cridem.org



Titre de votre page Titre de votre page