leral.net | S'informer en temps réel

Gestion de Benno bokk yakaar : La LD, en colère, tape du poing sur la table et appelle à l’unité de ses membres

En réunion de Bureau politique samedi 21 octobre 2017 à Dakar, sous la présidence du camarade Nicolas Ndiaye, Secrétaire général par intérim du parti, la Ligue démocratique (LD) a dénoncé le fonctionnement de la coalition de la majorité présidentielle, Benno Bokk Yakaar.


Rédigé par leral.net le Lundi 23 Octobre 2017 à 09:01 | | 0 commentaire(s)|

Moussa Sarr, porte-parole de la LD
Moussa Sarr, porte-parole de la LD
Le communiqué qui a sanctionné la rencontre, souligne qu’après de larges et riches discussions, le Bureau Politique a relevé que les résultats politiques du parti aux élections législatives du 30 juillet 2017 n’ont pas été à la hauteur des attentes de la LD au regard de son envergure. Il estime que la coalition Benno Bkok Yakaar "n’a pas eu un fonctionnement adéquat dans la préparation des élections en particulier dans le processus de confection des listes d’investiture".
 
Estimant qu’il a manqué la nécessité d’un bilan du fonctionnement de la coalition BBY en rapport avec les exigences de respect, de solidarité et d’équité, principes qui doivent guider la coalition, le Bureau de la LD politique demande « un plus grand respect des choix et des propositions politiques de la LD  dans le cadre de BBY ». Le texte indique qu’au regard des nombreux manquements et dysfonctionnements notés dans le déroulement de ces élections législatives, il est impératif d’apporter à notre système électoral des mesures « correctives audacieuses et responsables susceptibles de préserver le modèle démocratique sénégalais ».

Nicolas Ndiaye et ses camarades exigent aussi « l’impérieuse et urgente » nécessité « d’engager » des concertations sur la modernisation et la rationalisation des partis politiques, telles que déclinées dans les réformes adoptées au référendum du 20 mars 2016. De la même manière ce Parti exige la "cohésion, la solidarité et le respect des décisions prises dans les instances du parti".
 
A propos des divergences actuelles au sein du parti, le Bureau Politique appelle toutes les militantes et tous les militants à poursuivre le débat dans la sérénité dans les structures du parti, à respecter les procédures de fonctionnement de la LD et à sauvegarder l’unité du Parti.

Par ailleurs, il désapprouve la mise en place du Mouvement politique dénommé « LD Debout » et demande au Secrétariat Permanent, de recenser tous les problèmes majeurs et de les soumettre à débat dans les structures du parti. En outre, il appelle la direction du parti à renforcer son leadership pour accroître davantage son influence sur les orientations politiques et la gouvernance du pays.

De même, le Bureau Politique exhorte tous les responsables locaux à tout mettre en œuvre pour faire émerger leur leadership politique en vue de renforcer l’implantation du parti à travers tout le Sénégal, en perspective des prochaines élections présidentielles et locales. Dans ce sens, le Bureau Politique recommande au Secrétariat Permanent, de réactualiser et de parachever la mise en œuvre du plan d’actions issu du séminaire sur le repositionnement et la redynamisation du parti. A cet effet, la priorité devra être l’installation et l’opérationnalisation de tous les bureaux de section de la LD, à travers le territoire national.


 
La rédaction de leral.net 
 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos