leral.net | S'informer en temps réel

Gestion foncière et des ressources de Mékhé: Le député Mor Kane Ndiaye décerne un zéro pointé au maire

Originaire de Mékhé et élu député sur la liste de la diaspora, Mor Kane Ndiaye s’en est pris au maire de Mékhé, qu’il accuse de mauvaise gestion foncière et financière de la localité. Interpellé sur ces accusations, le Maire Magatte Wade n’a pas voulu se prononcer.


Rédigé par leral.net le Mardi 23 Mars 2021 à 17:22 | | 0 commentaire(s)|

Gestion foncière et des ressources de Mékhé: Le député Mor Kane Ndiaye décerne un zéro pointé au maire
Créée le 22 juin 1911, la commune de Mékhé, 5e commune de plein exercice du Sénégal, est un pivot de l’artisanat national, mais aussi la référence ulturelle du Cayor. Sa population s’accroît à un rythme fulgurant alors que ses limites n’ont pas bougé depuis lors.

Conséquence ?

La ville commence à étouffer. Et malgré cette situation, souligne le député de la diaspora Mor Kane Ndiaye, la gestion de l’existant par l’actuelle équipe municipale, est catastrophique. Il a fait cette sortie lors d’un point de presse tenu avec le Collectif pour la défense des intérêts de Ngaay Mékhé et la section locale de la coalition And Taxawu Sénégal.

Devant le manque d’espaces, clame le conférencier, le maire de la commune s’est attaqué aux places dédiées à des espaces verts, qui sont morcelées et distribuées dans des conditions irrégulières.

«Même les espaces jouxtant les cimetières ne sont pas épargnés. Des parcelles sont distribuées à une clientèle politique, avec des attestations illégales, et à des fins de campagne avant l’heure, sans délibération du conseil municipal. Le parking du stade municipal a été morcelé et attribué à des tiers, alors que l’espace était destiné à un site pour abriter une mosquée», accuse-t-il.

«Mais personne ne peut montrer une réalisation faite sur fonds propres. L’essentiel des chantiers ouverts dans la ville depuis son accession à la tête de la commune, est à l’actif de la Responsabilité Sociétale d’Entreprise (Rse) avec la Fondation Sonatel et la Grande Côte Opérations (GCO).»

«Et à ce sujet, personne n’est informé de la teneur de ce partenariat avec ces entreprises», indique Mor Kane Ndiaye, qui invite le maire à informer l’opinion locale sur les investissements générés.

En ce qui concerne les aides, il soutient que chaque année, des montants sont alloués à cette rubrique dans le budget, mais personne ne sait comment ces fonds sont gérés. Ajoutant qu’une ligne de crédit de plusieurs millions est ouverte dans le budget et dédiée au règlement des problèmes d’éclairage public, il estime cependant que rien n’a été fait sur le terrain. Résultat des courses : Mékhé reste l’une des communes du Sénégal les plus mal éclairées.

Interpellé sur les griefs formulés à son encontre par le député Mor Kane Ndiaye, le maire Magatte Wade n’a pas voulu se prononcer pour le moment.





L’As



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page