leral.net | S'informer en temps réel

Gestion jugée solitaire de l’édile de Rufisque: Les partisans de Mame Omar Mané démolissent Demba Diallo

A la riposte comme à la riposte. Les partisans du maire de Rufisque-Nord Mame Oumar Mané ont démoli complètement le Haut Conseiller des collectivités territoriales, Demba Diallo. Ce dernier dénonçait dans les colonnes du "Témoin" de mercredi dernier, la gestion solitaire de l’édile de Rufisque.


Rédigé par leral.net le Vendredi 5 Novembre 2021 à 16:01 | | 0 commentaire(s)|

Gestion jugée solitaire de l’édile de Rufisque: Les partisans de Mame Omar Mané démolissent Demba Diallo
Au sein de Rufisque-Nord, la coalition présidentielle n’aborde guère avec sérénité les futures échéances électorales. La décision du président de Benno Bokk Yakaar, de reconduire le maire sortant Mame Omar Mané, dirigeant de l’ARC de feu Badara Mamaya Séne, un allié du camp présidentiel, n’est pas bien appréciée, surtout par le Haut conseiller des collectivités territoriales, Demba Diallo.

Ce dernier tout en dénonçant la gestion solidaire de l’édile sortant, a totalement récusé ce dernier pour conduire la mouvance présidentielle lors des Locales de janvier 2022. Demba Diallo recevra en retour une véritable volée de bois vert de la part des partisans du maire de Rufisque, très remontés contre l’acte posé par le HCCT dans les colonnes du "Témoin" du mercredi 3 novembre 2021.

«Mame Omar Mané porté par toutes les instances de notre parti l’Alliance républicaine pour la citoyenneté, bénéficie encore de la confiance des populations, pour qui il se bat depuis bientôt deux décennies. C’est ce que le président de la République a bien compris, en le confirmant comme candidat de Benno Bokk Yakaar ‘’, a soutenu Maguèye Sow, le président de la formation politique fondée par feu l’ancien arbitre international, Badara Mamaya Séne.

‘’ Si Demba Diallo reste chez lui, BBY n’a aucune raison de s’inquiéter puisque tous les ténors de la grande mouvance présidentielle mouillent déjà le maillot porté par le capitaine Mame Omar Mané », a-t-il ajouté.

Souleymane Bâ, un des ténors de l’Apr, pense tout comme son allié. Ce militant de la première heure du parti présidentiel pense que Demba Diallo a fait ce qu’un vrai Baye Fall n’aurait jamais dû faire.

‘’Comment on peut se dire militant discipliné et aller raconter des histoires à dormir debout à la presse. Nous sommes tous derrière le candidat choisi ici au Nord, par notre patron politique. L’Arc étant toujours la remorque de toute la mouvance présidentielle, mon devoir en tant que militant, est de tout faire pour bien élire notre choix au soir du 23 janvier 2022’’, fait remarquer Souleymane Bâ, confiant de leur démarche solidaire, unitaire et très porteur d’espoir.

Il faut dire que Mame Omar Mané, un ancien technicien sonatèlien, jouit d’une bonne base à Rufisque-Nord. L’homme qui a été l’un des plus fidèles compagnons du président de l’ARC, feu Badara Mamaya Sène, a été élu en 2009, puis réélu en 2014, à la tête de la mairie de Rufisque-Nord. Bien que contesté par une frange de l’ARC, Mame Omar Mané détient des reins solides pouvant lui autoriser à un troisième mandat.





Le Témoin


Titre de votre page Titre de votre page