leral.net | S'informer en temps réel

Grève contre les tracasseries policières: Les transporteurs mettent au point mort les véhicules

Les travailleurs et les élèves seront contraints de rester chez eux. Ce mercredi et demain jeudi, le Cadre unitaire des syndicats des transports routiers du Sénégal (Custrs) sera en grève pour dénoncer les tracasseries policières, la concurrence déloyale.


Rédigé par leral.net le Mercredi 1 Décembre 2021 à 11:19 | | 0 commentaire(s)|

Les grévistes protestent aussi, contre l’intervention des véhicules particuliers dans le secteur, l’insécurité des transporteurs, surtout au Mali, l’implication illégale, dans le transport, des voitures guinéennes, gambiennes, le respect des accords conclus entre l’Etat et les syndicats, le retour aux prix des documents administratifs de transport routier pratiqués et des anomalies constatées au Centre de contrôle technique des véhicules automobiles (Cctva), avec la corruption, les multiples difficultés vécues dans la mise en œuvre du Règlement 14 de l’Uemoa.

D’après « Le Quotidien », ces derniers temps, les routiers ont mis en place un cadre unitaire des syndicats des transporteurs, pour faire face aux «agressions qui frappent le secteur».

Contrairement à la grève du mois de juillet dernier, l’Association de financement des transports urbains (Aftu) est divisée sur cette grève de 48 heures, décrétée par le Custr.

Ousmane Wade

Titre de votre page Titre de votre page