leral.net | S'informer en temps réel

Grosse surprise autour d’un jeu d’alliances: Le maire de Sandiara convertit son principal opposant

On pourrait parler de coup de tonnerre dans le ciel politique de Sandiara ! Jadis adversaires farouches par partis et convictions interposés, Dr. Serigne Guèye Diop, le maire de cette localité, et Nakhla Tine, ont fumé le calumet de la paix et vont désormais boire dans la même coupe.


Rédigé par leral.net le Mardi 12 Octobre 2021 à 20:51 | | 0 commentaire(s)|

Grosse surprise autour d’un jeu d’alliances: Le maire de Sandiara convertit son principal opposant
Candidat à sa propre succession pour parachever son Plan Sandiara Émergent (déclinaison locale du PSE pour l’horizon 2025), le ministre conseiller aux affaires agricoles et industrielles du président de la République peut désormais dormir sur ses deux oreilles, en direction des élections locales de janvier prochain.

Les retrouvailles des deux adversaires ont été scellées samedi dernier, lors d’un face-à-face avec la presse. Seules les montagnes ne se rencontrent pas dit un adage. Après des années de combat féroce sur fond du foncier surtout, ces deux ténors de la scène politique de Sandiara viennent de fumer le calumet de la paix.

Nakhla Tine, figure de proue de l’opposition dans la commune, vient de ranger les armes dans son combat contre l’édile. Mieux, il a décidé d’accompagner son désormais partenaire, à l’occasion des prochaines élections locales de janvier 2022.

« J’ai décidé de soutenir le maire sortant, Serigne Guèye Diop, car j’ai pris conscience de tous les bienfaits qu’il apporte à notre commune », a expliqué Nakhla Tine. Pour l’ancien responsable politique du Pds et président du parti APIS, l’heure est venue de répondre à l’appel bourdonnant et incessant de la population de Sandiara.

« Nous avons décidé de l’accompagner (Ndlr, Serigne Guèye Diop) parce que seule la population de Sandiara nous importe et nous avons vu qu’il faisait tout pour que notre commune se développe », indique-t-il.

Dans un passé encore récent, le nouvel allié politique de Serigne Guèye Diop s’était fait remarquer par ses sorties véhémentes contre les « micmacs » du maire sur le foncier de sa commune. Ainsi, à plusieurs reprises, il s’était opposé aux décisions du Conseil municipal sur des projets qui ont été le prétexte à des opérations foncières jugées « scandaleuses » par l’ancien responsable de l’Union des jeunesses travaillistes et libérales (Ujtl), du temps de Mamadou Diagne Fada, le patron de LDR/Yessal.

Interpellé sur la posture qu’il compte adopter justement sur la question du foncier à la lumière de son nouvel engagement, le responsable politique qui affirmait urbi et orbi que le maire dilapidait les terres de la commune, n’a pas fait dans la langue de bois. « Je continuerai à défendre les intérêts de la population de Sandiara, la seule différence est que, dorénavant, je le ferai en conseillant Docteur Serigne Guèye Diop sur la meilleure posture à adopter », a indiqué Nakhla Tine.

Disant mesurer l’ampleur des enjeux de ces élections locales de janvier 2022, l’actuel maire de Sandiara a fait savoir qu’il est candidat à sa propre succession. Il a tenu ces propos lors d’un face-à-face avec la presse, organisé ce week-end à Sandiara.






Le Témoin



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page