leral.net | S'informer en temps réel

Guédiawaye / Relation forces de l’ordre - populations: Des activités de sensibilisation prévues


Rédigé par leral.net le Mercredi 31 Mars 2021 à 12:09 | | 0 commentaire(s)|

Guédiawaye / Relation forces de l’ordre - populations: Des activités de sensibilisation prévues
Les relations entre forces de l’ordre et populations n'ont jamais été des meilleures. Les récentes manifestations en sont une parfaite illustration. Pour changer la donne, des mesures ont été prises à Guédiawaye, dans la banlieue dakaroise, pour améliorer la relation entre les deux parties. C’est dans ce sens qu’ il est prévu d’installer une police de proximité et de mener des campagnes de sensibilisation.

Lors d’un atelier organisé le mardi 30 mars 2021, le Commissaire central de Guédiawaye, Madjibou Lèye, a déclaré : « Les derniers évènements qu’on a connus au Sénégal, ont démontré à suffisance que la sécurité est au cœur de la vie. On ne peut pas envisager une bonne politique sans sécurité. On ne peut pas envisager un essor politique sans sécurité. Donc, rien ne peut s’envisager sans sécurité. C’est ce qu’il faut faire comprendre aux populations ».

Il a rappelé qu'en 2006, des activités dont un match de foot, ont été organisées dans le sens de rapprocher les deux parties. « Déjà, en 2006, on a eu la chance de diriger un poste de police qui est intégré au cœur des populations, c’est dans la vision de la police de proximité, allant dans le sens d’inviter les populations à venir participer à des activités sportives avec les policiers. Parce que nous avons compris que le sport est un vecteur fédérateur et que c’est au tour d’un ballon de foot que le commun des mortels, le citoyen Lamda qui ne pouvait pas accéder au Commissaire en temps normal, peut accéder à lui », a-t-il souligné.

Commissaire Lèye de révéler: « On organise parfois des repas de corps à l’occasion desquels on invite des populations qui viennent manger avec nous. C’est une façon de dire aux gens que vous ne devez pas avoir peur de la police. On doit s’approprier la police ».

La Municipalité de Wakhinane Nimzat et l’Ong intermondes ont engagé des pourparlers dans le sens d'améliorer cette relation, rapporte la Rfm.

Ousmane Wade

Titre de votre page Titre de votre page