leral.net | S'informer en temps réel

Guéri de la COVID-19, l’animateur Cheikh Kâ soulagé : Mais pour une question de dignité, il veut « qu'on rétablisse la vérité.. »

La bonne nouvelle est tombée hier, avec un ouf de soulagement et des louanges au TOUT-PUISSANT ! Cheikh Kâ, l’ancien animateur à la Radio Dunyaa en soins intensifs à Louga, est guéri de la COVID-19. C’est lui-même, avec des pluies de remerciements, qui a partagé la nouvelle. Mais le bât blesse quelque part car, Cheikh Kâ de retour chez lui, demande à ses anciens confrères pour « une question de dignité, qu'on rétablisse la vérité. Il n’a jamais été ‘’pris entièrement en charge’’, au contraire… »


Rédigé par leral.net le Dimanche 10 Janvier 2021 à 13:52 | | 0 commentaire(s)|

Guéri de la COVID-19, l’animateur Cheikh Kâ soulagé : Mais pour une question de dignité, il veut  « qu'on rétablisse la vérité.. »
Il y a une semaine, l’alerte a été lancée, annonçant Cheikh Kâ, un ancien animateur à la Radio Dunyaa, est actuellement en soins intensifs à Louga. Et en cette période difficile, ses proches qui ont partagé la nouvelle, ont aussi lancé un appel à la solidarité. Car selon eux, il est atteint de la COVID-19 et malheureusement, toutes les charges reposent sur leurs épaules. Maintenant, avec les charges de son hospitalisation mais aussi celles familiales, Cheikh traverse actuellement des moments terribles.

« Nous souhaitons un prompt rétablissement à M. Kâ et tenons à préciser par la même occasion, que s'il en appelle aux âmes charitables, c'est peut-être pour sa situation à la maison. A l'hôpital où il est hospitalisé depuis le soir du 30 décembre, il est pris en charge entièrement et gratuitement. Aucun médicament ne lui a été demandé, une situation confirmée par le responsable même du CTE. J'ai moi-même eu M. Kâ au téléphone. Nous encourageons par ailleurs les médecins qui ne ménagent aucun effort pour que les malades retrouvent très vite leur famille », avait réagi une source proche du ministère de la Santé.

Partageant la bonne nouvelle de sa guérison, Cheikh Kâ tout en remerciant ses confrères et l’élan de solidarité manifesté, a tenu à se montrer catégorique. Il a non seulement affirmé que son médecin lui a prescrit un peu avant sa sortie, une ordonnance que son épouse a achetée, mais preuve à l’appui, il a aussi photographié d’autres ordonnances, avec les prix des médicaments inscrits dessus pour nous les envoyer.

« C’est une question de dignité mon frère. Il faut qu'on rétablisse la vérité à propos de ces contrevérités. Car je ne suis ni un mendiant, ni quelqu’un qui veut profiter d’une situation difficile pour se collecter des sous », a-t-il déploré.

Cheikh Kâ, même en soins intensifs, aurait-il été abusé ?

Ou y aurait-il du bluff au niveau de l’hôpital ou du Ministère de la Santé ?

Des questions se posent !



Cliquez-ici pour regarder plus de videos