leral.net | S'informer en temps réel

Hackathon du PTN: Les étudiants de l'UCAD en compétition sur des solutions innovantes

Le Parc des Technologies numériques (PTN), en collaboration avec le département CURI de l’Université Cheikh AntaDiop de Dakar et la plateforme WUTIKO a organisé ce vendredi un Hackathon. Cet événement, lancé ce matin permet aux étudiants volontaires de se réunir durant 72 heures pour travailler sur des projets de manière collaborative.


Rédigé par leral.net le Vendredi 26 Novembre 2021 à 16:10 | | 0 commentaire(s)|

Le Parc des Technologies numériques et ses partenaires contribuent à la consolidation des acquis technologiques et numériques des étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. D’après le communiqué, à la fin de ce weekend de Hackathon, un concours de pitching des projets sur l’innovation technologique et numérique, axé sur les secteurs cibles du PTN sera organisé.

Il s’agit d’une occasion pour les étudiants de réfléchir sur des solutions innovantes de l'utilisation d'une telle infrastructure, l’un des plus grands projets du Chef de l’Etat, Macky Sall dans le secteur du numérique. L’initiative, dit-on, favorise surtout la place des jeunes dans ce secteur.

A travers ce Hackathon, le PTN cherche à intéresser l’ensemble du monde universitaire en particulier, les jeunes sur les opportunités qu’offre ce projet dans le cadre du secteur du numérique. La découverte des différentes composantes lors de leur visite au PTN va permettre aux étudiants de comprendre les fonctions qui seront déployées dans ce parc, notamment les plateformes, les secteurs prioritaires, l’éducation, la Santé, les services etc. C’est une occasion de mettre en compétition les étudiants, dont les meilleures solutions ou applications relatives au besoin du secteur du numérique seront primées.

A retenir, le parc de technologies numériques couvre une superficie totale de 25 hectares. Son financement est assuré d’une part par la Banque Africaine de Développement (BAD) à hauteur de 40 milliards de FCfa et d’autre part d’une contrepartie de l’État du Sénégal à l’ordre de 6 milliards de FCfa.

Le PTN a pour ambition de faire du Sénégal un « Hub de services » au niveau régional, avec des infrastructures numériques de classe mondiale, attractives pour diversifier les sources de croissance à travers des investissements dans le digital et l’innovation permanente sur les technologies du futur.

Situé à 35 km de Dakar, la zone élargie du projet qui correspond au site du Pôle urbain de Diamniadio s’étend principalement sur le périmètre communal de Diamniadio avec des axes d’influence, touchant en partie les communes de Bargny, Sébikotane, de Sangalkam et du Lac Rose.

Ailleurs, il a été révélé que le Parc qui s’aligne sur la Stratégie Nationale de l’Economie Numérique « Sénégal Numérique 2025 ». Il vise à accroître la contribution des TIC à la croissance économique, aux investissements directs étrangers et, à l’innovation avec un accent particulier sur la création de milliers d’emplois.

Le Parc disposera de trois tours pour les entreprises Tic avec des bureaux équipés, un Centre Bpo (Business process outsourcing), un Centre de données (Data center) certifié Tiers 3, un Centre d’innovation pour les startups, un Centre d’études et de recherches, un Centre de formation, un Centre de production audiovisuelle et de contenus multimédia, un centre de gestion du Parc, un centre d’affaires, des appart’hôtel et des espaces de restauration et de détente.





Ousmane Wade

Titre de votre page Titre de votre page