leral.net | S'informer en temps réel

Haie d’honneur: Sadio Mané, champion toutes catégories confondues

La star sénégalaise de Liverpool (élite anglaise) Sadio Mané, qui s’est invité à la table des plus grands footballeurs du monde ces dernières années, devrait gagner encore plus en influence avec l’inauguration du nouvel hôpital dont il vient de faire cadeau à son village natal de Bambaly (sud).


Rédigé par leral.net le Mercredi 23 Juin 2021 à 10:59 | | 0 commentaire(s)|

La portée de cette infrastructure financée par l’attaquant vedette des "Lions" sur ses deniers propres, devrait contribuer à renforcer son image déjà très positive au sein d’une opinion, qui a souvent tendance à associer les footballeurs au bling-bling et à les faire passer comme des citoyens enveloppés dans des bulles à millions, déconnectées de la réalité du citoyen ordinaire.

Dimanche dernier, l’inauguration de cette infrastructure sanitaire a eu un écho unique, à la mesure de la renommée de la star sénégalaise, pas seulement dans les quotidiens sénégalais, mais jusque dans les médias occidentaux qui, pour une fois, ont été forcés de parler de l’Afrique et des Africains, d’une manière positive et inhabituelle de leur part.

A 29 ans, le leader d’attaque des "Lions" qui a gagné la Ligue des champions en 2019 et la Premier League anglaise en 2020 avec les Reds, a marqué le plus joli but de son vécu d’homme, en construisant cet hôpital qui servira aux habitants de Bambaly et de toute la région de Sédhiou (sud).

Parmi les dernières nées des régions du Sénégal, Sédhiou fait partie des plus démunies en infrastructures sanitaires, d’où l’importance de cette unité sanitaire dans une zone où tout ou presque est à faire et où l’Etat est attendu partout.

La presse sénégalaise, comme les médias internationaux du reste, ne s’y sont pas trompés et ont salué cette passe décisive de l’attaquant de Liverpool à ses compatriotes.

Du "Daily Mirror" en Angleterre en passant par les grands quotidiens sportifs espagnols "As" et "Mundo Deportivo" sans oublier les médias du continent, joueurs et journalistes ont salué à travers les réseaux sociaux, cet investissement humanitaire de l’ancien pensionnaire de Génération Foot.

Surtout que Sadio Mané avait déjà financé la construction d’un établissement scolaire dans son village, pour participer à sa manière à la formation des futurs cadres de ce pays.

L’audience que lui a accordée le chef de l’Etat Macky Sall au palais de la République, prouve à souhait la reconnaissance de la nation et valide son patriotisme.

Si bien qu’il est possible de penser légitimement que cette action humanitaire du leader d’attaque des "Lion"s pourrait avoir effacé de la mémoire des supporters sénégalais, les questionnements nés des différentes prestations de l’équipe nationale en mars dernier à travers les matchs contre le Congo (0-0) et l’Eswatini (1-1), pour le compte des éliminatoires de la CAN 2021.

Il y a aussi que contre la Zambie (3-1) puis le Cap-Vert, Sadio Mané, passé par le FC Metz (France), Red Bulls Salzburg (Autriche) et Southampton (Angleterre), a réussi avec ses coéquipiers, à remettre les choses à l’endroit et à faire renaître la confiance qui habitait les supporters sénégalais au moment du tirage au sort des qualifications à la Coupe du monde, qui mettait le Sénégal dans le même groupe que le Togo, le Congo et la Namibie.

Cerise sur le gâteau, Sadio Mané, auteur d’un but sur pénalty contre la Zambie (3-1) et contre le Cap-Vert, battu 2-0, a confirmé qu’il est redevenu un tireur sur lequel les "Lions" peuvent encore compter pour les prochaines échéances.

En écho, Idrissa Gana Guèye lui a répondu en marquant un coup franc direct contre les Requins Bleus, un exercice où les "Lions" pêchaient depuis la CAN 2017 au Gabon.

Dans le même ordre d’idées, la sortie du leader d’attaque des "Lions" sur la qualité de l’aire de jeu du stade Lat Dior de Thiès, où les "Lions" souhaitent recevoir les "Eperviers" du Togo en septembre en éliminatoire de la Coupe du monde, a reçu un écho favorable de ses coéquipiers et de ses compatriotes.

D'après Aps, la polémique ayant suivi sa sortie n’a finalement servi qu’à démontrer l’importance de la place et du rôle désormais dévolus à Sadio Mané.

Il tarde certes à confirmer en sélection les bonnes performances qu’on lui connaît avec son club Liverpool, mais le natif de Bambaly tend de plus en plus à devenir plus qu’une star et à se transformer en référent national auquel les autres pensionnaires de l’équipe nationale s’identifie, en même temps que le public sénégalais en général.

Plus que par le football où il tutoie les meilleurs du monde même si sa saison 2020-2021 a été moins intéressante en statistiques, Sadio Mané est en train de réussir un véritable dépassement de fonction, en brillant sur des terrains impactant directement la vie de ses concitoyens, à travers l’éducation et la santé.

Cela se passe alors même que la plupart du temps, les footballeurs ont plutôt tendance à se barricader dans les paradis terrestres, après un championnat éprouvant à tous points de vue.




Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page