Idrissa Seck sur la pléthore de listes: “ces petits partis politiques doivent disparaître”


Rédigé par leral.net le Lundi 26 Juin 2017 à 19:45 | | 0 commentaire(s)|



«Il urge de s’organiser pour remettre de l’ordre dans l’action politique et surtout dans l’action des partis politiques. Ces formations politiques qui ne participent pas à des élections et qui n’ont jamais collecté de suffrage universel à un certain niveau, ne méritent pas de rester sur la scène».

C’est, en tout cas ce que pense l’ancien Maire de la ville de Thiès. Pour Idrissa Seck, cela fait désordre. Il l’a dit sur les ondes de la Rfm dans son journal de ce midi.

A l’occasion de la fête de Korité célébrée ce lundi, sur toute l’étendue du territoire sénégalais, Idy en a profité pour se prononcer sur la pléthore de listes en compétition pour ces Législatives. Pour le Président de «Rewmi», ce qui prévaut actuellement, est de faire tout simplement disparaître certains partis politiques.
Quant à l’éclatement de dernière minute de la coalition de l’opposition «Mankoo Taxawu Senegaal», M. Seck estime que c’est regrettable. «L’unité était beaucoup plus précieuse que les positions individuelles de têtes de listes», soutient-il.

Celui qui est investi tête de liste départementale à Thiès par la coalition «Mankoo Taxawu Senegaal», estime que ce qui était déterminant, c’était de se donner les moyens et de créer des conditions d’un changement de majorité. «Malheureusement, cela n’a pas pu se faire et je le regrette personnellement», précise-t-il avant d’ajouter : “les populations sont bien conscientes qu’il nous faut un changement réel de majorité à l’Assemblée Nationale”.

Actusen.com