leral.net | S'informer en temps réel

Incivisme ou mauvais entretien: un tas de pavés, des interprétations diverses tapant sur l’Etat et le Citoyen

Une photo prise sous un pont de la capitale sénégalaise suscite des interprétations diverses qui interpellent à la fois le Citoyen et l’Etat. L’image de la page Facebook « Luttons contre l’indiscipline au Sénégal », un groupe qui aspire à dénoncer, sensibiliser et tenter d'apporter des solutions aux diverses incivilités sur la route et dans la société semble être une preuve que « des vendeurs arrachent les pavés sous des Ponts pour les utiliser comme des tables pour vendre leurs marchandises ».


Rédigé par leral.net le Mercredi 28 Avril 2021 à 16:23 | | 1 commentaire(s)|

Incivisme ou mauvais entretien: un tas de pavés, des interprétations diverses tapant sur l’Etat et le Citoyen
Cette alerte a été saluée par un autre internaute qui encourage à « Ne rien lâcher ni cacher. Et encore bravo pour le job, il faut qu'on se réveille dans ce pays ».
Mais taclant les auteurs de cet acte d’incivisme, il lance des piques relevant « pour ces idiots (que) ces bas de pont ne sont pas des commerces, ni un marché, le dégradant et ces gros pavés font partie de la structure du pont ».

« C'est ainsi partout et même le boulevard général De Gaulle transformé en marché avec la complicité de la mairie en charge de l'état des lieux », ajoute-il.

« Il y a pire que cela (avec) ceux qui coupent les câbles, fers et autres du chantier de TER notre bien à tous. Et une fois terminé on verra vraiment son utilité qui changera beaucoup notre mobilité et les experts vous diront un pays qui marche ça se voit dans son transport », ajoute un autre intervenant.

Mais plus vindicatif et comme se sentant touché, un autre internaute lance : « Arrêtez de mentir on les a trouvés dans cet état avant .c'est la pluie qui les a détruits. On a fait que ramasser l'un des vendeurs est un cousin ! »

« Qui parle, se dévoile » dit une adage wolof !

Pourtant des échanges, il aussi ressort que ce qui est en apparence un acte d’indiscipline pourrait relever de la qualité ou de l’entretien de ces infrastructures.

Car souligne un autre intervenant, « c’est peut être les pavés, faute de maintenance, à cause de l'indiscipline de l'État, qui étaient en train de tomber et menaçaient la sécurité des passants. Donc les vendeurs ont peut être réalisé une action citoyenne obligés par l'inaction ahurissante de l'État indiscipliné »

« C'est vrai que le pavage est souvent mal fait de sorte que les pavés sont amovibles. Mais cela n'excuse pas un tel vandalisme qu'il faut dénoncer et sanctionner. Il ne faut pas hésiter à reprendre récupérer les dalles par la force et les remettre à leur place » recommande un proche…

Incivisme ou mauvais entretien: un tas de pavés, des interprétations diverses tapant sur l’Etat et le Citoyen



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page