leral.net | S'informer en temps réel

Inscription sur les listes électorales : A Koumpentoum l’opération “Gnu Bindu Dji“ fait face à de réelles difficultés


Rédigé par leral.net le Jeudi 26 Janvier 2017 à 00:25 | | 0 commentaire(s)|

A Koumpentoum dans la région de Tambacounda les populations sont confrontées à de réelles difficultés pour pouvoir s’inscrire convenablement sur les listes électorales. Pour cause, au-delà de la problématique liée à la circonscription et l’éloignement des centres d’enrôlement se pose aussi le nombre insuffisant des Commissions d’inscription.

L’opération ‘’Gnu Bindu Dji’’ lancée par le 1er Adjoint au Maire de la localité Mamady Thiam pour inciter les populations du département de Koupentoum à venir s’inscrire sur les listes électorales fait face à des difficultés énormes.
Pour l’heure, il n’existe que trois Commissions qui sont éloignées de certaines communes.

C’est le cas pour la Commune de kahene où les populations sont obligées de parcourir 30 km en partance de Bamaba, chef-lieu d’arrondissement où d’ailleurs elles ne sont pas sures de se faire inscrire puisque le centre d’inscription de Bamaba fonctionne avec un groupe électrogène. Ce qui en cas de panne elles rentrent bredouilles.

Par conséquent, les populations de la commune de kahene, hésitent à faire le déplacement et « à ce rythme, c’est l’électorat qui va s’effriter » constate amèrement le 1er Adjoint au Maire de la localité, par ailleurs Coordonnateur départemental des adjoints aux maires Mamady Thiam.

Conscient de cet état de fait, le 1er Adjoint au Maire, Mamady Thiam a sur fonds propres a organisé trois manifestations culturelles et sportives, car selon lui « c’est le seul moyen de pouvoir parler et sensibiliser directement un grand nombre de citoyens.»

Du 26 Décembre avec les Elèves et Etudiants Ressortissant de Kahene, au 24 Janvier avec les Elèves et Etudiants de Kawsara 14 en plus d’une finale d’un tournoi de football qui avait mis aux prises 12 équipes, le responsable de l’APR a battu le macadam, pour booster le taux d’inscription sur les listes électorales.

A l’issu de ce parcours du combattant, ce sont des car qui ont été affrétés surtout pour les plus âgés et les femmes, car « se sont eux, qui sont les premiers exclus » a dit M. Thiam qui compte faire inscrire le plus de personnes possibles dans sa localité.

Landing DIEDHIOU, Leral.net




Cliquez-ici pour regarder plus de videos