leral.net | S'informer en temps réel

Institut supérieur de management: Le personnel réclame un meilleur traitement salarial

Le personnel permanent du groupe Institut supérieur de management ( ISM) est très remonté contre la Direction générale. Face à la presse, ces travailleurs ont dénoncé une discrimination dans le traitement salarial et la précarité des conditions de travail des enseignants dudit établissement d’enseignement supérieur privé.


Rédigé par leral.net le Vendredi 12 Novembre 2021 à 09:20 | | 0 commentaire(s)|

Institut supérieur de management: Le personnel réclame un meilleur traitement salarial
Le feu couve à l’établissement privé ISM. Et pour cause, la Direction générale ne parle plus le même langage avec le personnel permanent. Selon Mame Ndioro Faye, les revendications et réclamations du personnel à la fois administratif et enseignant, ont toujours été le cadet des soucis de la Direction générale.

« Un préavis de grève a été déposé pour la 3e fois et la direction ne daigne toujours pas ouvrir des négociations en vue de trouver des solutions à la plateforme revendicative des travailleurs », déplore-t-elle.

Et de poursuivre: « Il a été noté des disparités salariales entre les postes et au sein d’un même poste, témoignant ainsi d’une générosité sélective et discriminatoire ». Ces travailleurs soulignent que certains n’ont bénéficié d’aucun avantage ou outil de travail leur permettant de faire leurs enseignements.

« Ils préparent leurs cours chez eux, en utilisant toutes les commodités de leur maison (électricité, espace de travail, internet et même bibliothèque) », regrettent ces travailleurs. 75% des enseignants permanents ont quitté l’ISM pour cause de précarité des conditions de vie et de travail.

« Aujourd’hui, il ne reste qu’une vingtaine sur près de 151 enseignants au départ », soutiennent ces travailleurs. Ils ont relevé également que certains enseignants du supérieur se trouvent être sous-payés par rapport aux enseignants du cycle secondaire.

Les syndicalistes ont exigé une augmentation des salaires du personnel pour faire face à la cherté de la vie, la correction et l’actualisation du salaire de base des enseignants du supérieur et de leur classification, l’octroi d’indemnité de logement et de la prime d’enseignement, le partage équitable des fruits de la croissance à tout le personnel, l’amélioration des conditions de travail et la prévention et la lutte contre le harcèlement moral en milieu professionnel et scolaire.






Rewmi


Titre de votre page Titre de votre page