leral.net | S'informer en temps réel

JMM: La sécurité et la sûreté maritime, la préservation de l’environnement marin, les maîtres mots

A l’instar de la communauté maritime internationale, le Sénégal a célébré la Journée mondiale de la Mer ce jeudi 30 septembre 2021, à 12h. Le thème choisi cette année par l’OMI est « Les gens de la Mer au cœur de l'avenir de la Navigation », a renseigné le communiqué envoyé à Leral.


Rédigé par leral.net le Jeudi 30 Septembre 2021 à 15:05 | | 0 commentaire(s)|

JMM: La sécurité et la sûreté maritime, la préservation de l’environnement marin, les maîtres mots
Le document fait avoir que "pour aborder le thème choisi, l'accent est mis sur quatre (4) principaux points: La crise du changement d’équipage, la diversité, l’environnement et la sécurité.

"La célébration de cette journée constitue aussi un moment important pour poser la problématique de la pandémie de Covid-19, ainsi que les défis à relever pour la navigation et le bien-être des gens de mer.

Auparavant, pour l’édition de 2020, qui n’a du reste pas aussi été célébrée à sa juste valeur, compte tenu de la situation de propagation du Covid-19, la campagne était centrée sur l'importance de reconnaître les gens de mer comme des travailleurs essentiels et d’assouplir les restrictions aux déplacements afin de faciliter les relèves d'équipages
", fait savoir le communiqué.

Pour cette présente édition encore célébrée dans la sobriété, en raison de la pandémie de Covid-19, le Ministre des Pêches et de l'Economie maritime, Alioune Ndoye, a magnifié le rôle des acteurs du secteur maritime sénégalais. "À l’heure actuelle, 90 % du commerce mondial se fait par voie maritime, d’où le rôle déterminant des gens de mer exploitant les navires. Le navire à bord duquel les marins vivent et travaillent pendant de longues périodes, est à la fois leur foyer et leur lieu de travail. Leurs conditions de travail et de vie, sont donc d’une importance primordiale.

Ils sont exposés à de multiples risques propres à leur profession, en faisant souvent face à des conditions climatiques extrêmes.

Considérés comme les travailleurs les plus mobiles, l’intensification des mesures de sécurité et des contrôles aux frontières qui a rendu très difficile leur possibilité de voyager pour rejoindre ou quitter un navire en cours de voyage, impacte les gens de mer
", a déclaré le Ministre.

Non sans magnifier "la clairvoyance de Son Excellence, Monsieur Macky Sall, président de la République, pour lequel le Sénégal a su conjuguer efficacité et intelligence, pour mettre en place un dispositif garantissant la continuité du transport maritime, après les premières mesures de restriction au début de la pandémie".

"J’engage l’Agence nationale des Affaires maritimes (ANAM), Autorité maritime nationale déléguée, et l’ensemble des acteurs à poursuivre les réformes entamées pour donner aux Gens de mer la protection et la sécurité nécessaires à l’épanouissement des Gens de mer.

A tous les Gens de mer du Sénégal, dont le savoir-faire est loué par le monde maritime, j’adresse mes félicitations et remerciements pour leur contribution décisive au développement et au rayonnement de notre pays vers l’émergence
", a assuré M. Ndoye.







Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page