leral.net | S'informer en temps réel
7 B

« Je le referai cent fois si c’est à refaire », les aveux glaçants de Ousseynou Sy


Rédigé par leral.net le Samedi 23 Mars 2019 à 10:43 | | 0 commentaire(s)|

«  Je le referai cent fois si c’est à refaire », les aveux glaçants de Ousseynou Sy
Ousseynou Sy ne regrette pas son acte. Ce chauffeur d'un bus scolaire d'origine sénégalaise qui a tenté de commettre un carnage en Italie,  a revendiqué fièrement son action, qui a failli couter la vie à une cinquante d’enfants.

« Repentant ? Pas de repentance, lâche-t-il face aux enquêteurs. C’était quelques chose que je devais faire et que je referai. Cent fois. Pourquoi je l’ai fait ? Pour envoyer un signal à l’Afrique. Les Africains doivent rester en Afrique.»

D’après « Vox Populi » qui rapporte ses propos, Sy a déclaré avoir agi après avoir entendu des «voix d’enfants mourant en Méditerranée ». Son avocat a minimisé ses déclarations, en le présentant comme une personne déséquilibrée qui a agi « sous le poids du désespoir et de l’amertume ».

Pour Me Davide Lacchini, son client voulait seulement faire « une action démonstrative » pour attirer l’attention de la communauté internationale sur le drame de l’immigration. Placé en détention à la prison de San Vittore, Ousseynou Sy est inculpé pour "prise d'otages, massacre et incendie" avec la circonstance aggravante de "terrorisme".

Les autorités de Rome étudient la possibilité de lui retirer la nationalité italienne, sur demande pressante du ministre de l'Intérieur, Matteo Salvini.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos