Leral.net - S'informer en temps réel

Je ne fais pas le deuil du suicide de ma meilleure amie

Rédigé par leral.net le Lundi 7 Septembre 2015 à 12:32 | | 0 commentaire(s)|

Je ne fais pas le deuil du suicide de ma meilleure amie
j’ai vécu quelque chose qui a marqué ma vie à tout jamais. En ce mois de mai, ça fera 6 ans que B s’est enlevée la vie. À l’époque j’avais 12 ans et elle aussi. En ce jour fatidique qui semblait comme les autres, je me suis rendue à l’école pour me rendre compte que quelque chose n’allait pas. Je voyais des gens pleurer et il y avait des adultes partout qui offraient leur soutien aux élèves (je me suis rendue compte par la suite que c’étaient des psychologues).
 
Je ne comprenais pas (ou je ne voulais pas comprendre) ce qui se passait. Je me suis dirigée vers mon groupe d’amis et c’est à ce moment qu’ils m’ont annoncés que B avait réellement passé le cap, elle s’était suicidée. Tout autour de moi, rien n’avait plus d’importance, je n’entendais plus rien, je ne voyais plus rien et après quelques minutes ou secondes, je ne sais plus, à rester là sans bouger....je me suis littéralement effondrée. 
 
J’avais mille-et-unes questions en tête : Pourquoi elle a fait ça ? Pourquoi je n’ai pas fait attention en entendant les rumeurs ? Pourquoi je me suis éloignée d’elle ? Pourquoi je n’ai pas vu les signes ? En fait, je me sentais coupable même si on ne se parlait plus depuis un moment parce que c’était mon amie d’enfance, et qu’il y avait eu certains signes. Elle était devenue gothique, elle avait changé de comportement, elle avait changé de groupe d’amis, et elle parlait de la mort, selon ce que j’avais entendu dire..
 
Aujourd’hui, du haut de mes 19 ans, je me pose toujours ces questions. À ce moment-là, notre adolescence venait tout juste de commencer ainsi que notre vie. Il y a tellement de choses qui ont changés depuis et maintenant la crise d’adolescence passée, je continue de me dire que peu importe ce qu’elle a vécue, elle aurait pu s’en sortir. 
 
Je ne dis pas que la vie est facile, mais qu’elle vaut la peine d’être vécue car on en n’a qu’une seule. Il y a tellement de choses qui peuvent changer au fil du temps et quand nous sommes dans une passe moins joyeuse de notre vie, je crois sincèrement que les nuages finissent toujours par partir et que tout peut-être plus facile avec le temps. Je me sens toujours affreusement coupable et je me demande si j’aurais pu changer quelque chose même si nous n’étions plus très proches..
beautylicieuse.com


Titre de votre page