leral.net | S'informer en temps réel

Journalistes brutalisés lors du sit-in de Nio Lank: le Synpics a déposé une lettre de protestation auprès du ministre de l’Intérieur

Comme annoncé, le Syndicat national des professionnels de l’information et de la communications (Synpics), a déposé une lettre de protestation, ce mardi, auprès du ministre de l’Intérieur, Aly Ndiaye, après le traitement qu’ont subi, deux journalistes, arrêtés puis libérés, vendredi dernier, lors du sit-in du collectif Nio Lank à la Place de l’Indépendance.


Rédigé par leral.net le Mardi 24 Décembre 2019 à 12:45 | | 0 commentaire(s)|

« Nous avons déposé une lettre de protestation auprès de l’autorité compétente, c’est-à-dire le ministère de l’Intérieur après les arrestation et libération de 2 journalistes lors de la manifestation de vendredi dernier. Bien entendu, nous avons fait ampliation aux organes concernés notamment Reporters sans frontières et la Fédération internationale des journalistes. Parce qu’il s’agit là, d’une tentative d’intimidation de la presse que nous n’acceptons pas », a déclaré sur la RFM, le Secrétaire général du Synpics, Bamba Kassé.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos