leral.net | S'informer en temps réel

Journée du Talibé: Les acteurs « révisent » le projet de loi portant le statut des Daaras modernes

Mardi, à Diourbel, la Journée du Talibé a été une occasion pour l’Ong «Ndèyi Djirim», d'organiser une rencontre avec les acteurs et de leur rappeler l’engagement du président de la République, pour qui, c’est une nécessité absolue que de voter le projet de loi portant le statut des Daaras modernes. Cette rencontre a également permis d’enrichir les échanges sur cette réforme, afin de règlementer le secteur, jusque-là traité en parent pauvre du système éducatif national.


Rédigé par leral.net le Vendredi 23 Avril 2021 à 09:43 | | 0 commentaire(s)|

Journée du Talibé: Les acteurs « révisent » le projet de loi portant le statut des Daaras modernes
C’était pour tous les acteurs autour des Daaras qui ont participé à cette rencontre, une bonne occasion de montrer leur ardent désir de voir ce projet de loi portant le statut des Daaras modernes, voté à l’Assemblée nationale. Ils ont tous rappelé au président de la République, la nécessité absolue de faire voter cette loi organisant les Daaras.

De ce point de vue, l’adjoint au préfet du département qui a retenu que presqu'à l’unanimité, tous les participants ont décliné leurs volontés de tout faire pour que le projet de loi portant le statut de Daara moderne soit amené à l’Assemblée nationale et le faire voter pour que, désormais, le problème des talibés au Sénégal, ne soit qu’un vieux souvenir. Le gouvernement, a-t-il dit, est déjà sur cette lancée.

En ce sens, il y a eu plusieurs rencontres entre le gouvernement et les acteurs du secteur, a-t-il signalé.

Donc, pour le représentant de l’État, il y a une forte probabilité pour que cette question soit réglée une bonne fois pour toute. Mais, n’empêche, quelque part, a-t-il reconnu, il y a eu des lenteurs pour que ce projet aboutisse, mais c’est l’administration qui marche ainsi, a-t-il fait noter.

Le directeur exécutif de l’Ong «Ndèyi Djirim», Omar Sy, de son côté, a fait savoir qu’ils ont organisé la Journée du Talibé à l’instar des autres régions, surtout pour examiner avec les acteurs le contenu de ce projet de loi statuant sur les Daaras modernes.

Par ailleurs, a-t-il rappelé, contrairement à la société civile qui organisait des Journées du Talibé pour dégrader les acteurs qui gravitent autour des Daaras, notamment les Serigne Daaras, les talibés, les «Ndèyi Daaras» et autres, l’Ong «Ndèyi Djirim» trouve l’occasion pour valoriser les talibés et tous les acteurs du secteur.

Tout ce qui se fait dans les Daaras, a-t-il attiré l’attention, n’est pas négatif. Alors, avise-t-il, «il faut valoriser ce secteur. Il faut diagnostiquer et voir où se trouve le mal et essayer de l’éradiquer.Nous nous inscrivons dans la dynamique d’améliorer les conditions de vie et d’apprentissage des enfants talibés».

Il rappelle, par contre, qu’il y a des Serigne Daaras qui sont contre le principe de la modernisation des Daaras, mais n’empêche, soutient-il, il faut les amener à souscrire dans cette dynamique, pour le bien du secteur et des acteurs.

Quant au président du Collectif national des Daaras modernes, Serigne Omar Tandian, après avoir remercié l’Ong «Ndèyi Djirim» pour l’aide et l’assistance qu’il ne cesse d’apporter aux Daaras et vu le nombre important de Daaras au Sénégal, en tant que collectif des Daaras modernes, leur vision c’est de dire au président de la République que le projet de loi qui réglemente le Daara, tant qu’il n’est pas voté pour permettre à l’État de réglementer ce secteur, les problèmes liés au secteur ne sont jamais réglés.

Les Daaras doivent être assujettis aux lois et règlements en vigueur de ce pays pour bien fonctionner, a-t-il conclu. Il faut signaler qu’à l’issue de la rencontre, l’Ong «Ndèyi Djirim» a offert, en guise de récompense, des enveloppes à des talibés qui se sont distingués dans leurs études coraniques, sans compter des vivres et des matériels didactiques aux Daaras, notamment des ordinateurs et des postes téléviseurs pour appuyer les enfants talibés dans leurs apprentissages.






Tribune



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page