leral.net | S'informer en temps réel

Jugé «pro LGBT» et niché dans le code de la presse: La suppression de l’article 18 demandée par Mamadou Lamine Diallo

Le député Mamadou Lamine Diallo veut la cohérence entre le code pénal et le nouveau code de la presse. Ce qui a motivé sa proposition de modification du code de la presse.
Selon le parlementaire, le peuple sénégalais s’oppose à l’exécution de l’agenda gay et exige la criminalisation de l’homosexualité.


Rédigé par leral.net le Mardi 6 Juillet 2021 à 09:38 | | 3 commentaire(s)|

Jugé «pro LGBT» et niché dans le code de la presse: La suppression de l’article 18 demandée par Mamadou Lamine Diallo
Or, relève-t-il, le gouvernement qu’il accuse de vouloir naviguer à contre-courant de cette volonté populaire, décide de bâillonner le peuple à travers l’article 18 du code de la presse, qu’il considère comme «pro LGBT».

D’après « L’As », dans une lettre adressée au ministre de la Culture et de la Communication, Mamadou Lamine Diallo indique que l‘article 18 du code de la presse en vigueur interdit aux journalistes de rendre compte de faits relevant de l’orientation sexuelle des personnes.

Or, la loi au Sénégal punit les actes contre nature comme vous le savez dans le code pénal, dit-il.

Il demande en conséquence au ministre de la Communication, de bien vouloir proposer au gouvernement de supprimer l’expression «orientation sexuelle» de l’article 18 du code de la presse.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page