leral.net | S'informer en temps réel

Kalidou Koulibaly : «Le Zimbabwe est une équipe véloce, mais c’est à nous de trouver la solution»

La souffrance contre la Tunisie a rendu la victoire des "Lions" plus belle. C’est l’avis de Kalidou Koulibaly, qui se tourne déjà vers le Zimbabwe qu’il qualifie d’équipe véloce et rapide. Dès lors, il trouve que c’est lui et ses coéquipiers qui doivent trouver la solution à l’équation zimbabwéenne. Et pour cela, il affirme qu’ils sont prêts à tous les niveaux, pour jouer et gagner contre les "Warriors".


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Janvier 2017 à 15:02 | | 0 commentaire(s)|

Hier, en conférence de presse, Kalidou Koulibaly a reconnu qu’il a beaucoup souffert contre la Tunisie. Mais il prend cela avec philosophie en déclarant : «la victoire est plus belle quand on souffre (avant de l’obtenir). On a souffert, mais on a gagné le match et nous sommes très contents». Mais le défenseur des "Lions", qui était avec Aliou Cissé en conférence de presse d’avant-match, préfère ne plus regarder dans le rétroviseur, lorgnant directement le Zimbabwe, leur adversaire de ce soir, dont le coach crie à qui veut l’entendre que son équipe est favorite.

«J’ai regardé son match contre l’Algérie. C’est une équipe véloce, rapide. (…). S’ils se prennent pour des favoris, c’est bien pour eux», dit-il. Et de s’empresser d’ajouter : «C’est à nous de trouver la solution. Le coach donne des clés, mais c’est à nous (joueurs) de faire le travail sur le terrain. Nous devons attaquer ce match avec beaucoup de sérénité et un fort état d’esprit».

Pour Koulibaly, «contre le Zimbabwe, le plus important est que tous les joueurs soient à leur meilleur niveau». Et sur ce point, il est confiant. «Moi je me sens très bien. Après une victoire, c’est plus facile de récupérer. Tout le monde est prêt. Nous avons le même état d’esprit que contre la Tunisie. Nous sommes solidaires, il y a un esprit de famille (…). Favoris ou pas, nous on se concentre sur le match et sur comment faire pour le gagner. Au niveau de l’état d’esprit, on se concentre et on pense que tout se passe bien», explique le défenseur central du Sénégal.

«J’étais sans activité pendant un mois, mais plus on avance, plus je me sens mieux»

Interpellé sur sa forme, après plusieurs semaines d’inactivité pour blessures, Koulibaly reconnait que ça n’a pas été facile pour lui, mais il revient de plus en plus au meilleur de sa forme. «C’est vrai que ça fait un mois et quelques semaines que j’étais sans activité. Mais avec le staff médical et toute l’équipe, on a bien travaillé. Plus on avance dans les matchs, plus je me sens mieux. Le plus important est que je me sente à 100% et que j’aide l’équipe à aller de l’avant».



Cliquez-ici pour regarder plus de videos