leral.net | S'informer en temps réel

L’âge de la retraite des officiers généraux, prorogé


Rédigé par leral.net le Vendredi 3 Décembre 2021 à 16:35 | | 0 commentaire(s)|

L’âge de la retraite des officiers généraux, prorogé
Le président de la République a prorogé l’âge de la retraite des officiers généraux des armées, de la Gendarmerie nationale et des Sapeurs-pompiers. Il a pris un décret hier pour prolonger d’un et de deux ans, l’âge de la retraite des officiers généraux, selon les grades. Ainsi les généraux de brigade, les généraux de brigade aérienne et les contre-amiraux qui décrochaient à l’âge de 60 ans, vont désormais à la retraite à 61 ans.

Quant aux généraux d’armée, généraux d’armée aérienne, généraux de corps d’armée, généraux de corps aérien, vice-amiraux d’escadre, générux de division, généraux de division aérienne et vice-amiraux, ils sont admis à la retraite à l’âge de 62 ans. Ils bénéficient d’un rallonge de deux ans.

Dans son rapport de présentation, mentionne-t-on dans "L'As", le ministre des Forces Armées justifie cette mesure de prolongation de l’âge de la retraite des officiers généraux, par le besoin d’encadrement des jeunes destinés à une longue carrière.

Selon le ministre, l’atteinte de cet objectif est rendue difficile à cause du ratio négatif entre les recrutements massifs et le nombre élevé des départs à la retraite des cadres. Selon la même source, l’âge de la retraite fixé à 60 ans, crée un déficit d’officiers généraux appelés à occuper des postes stratégiques à la chaîne de commandement, pour impulser et la dynamique et la doctrine. Le ministre est d’avis que le départ précoce de ces officiers, est préjudiciable aux armées, au regard des enjeux sécuritaires.

Ndèye Fatou Kébé

Titre de votre page Titre de votre page