leral.net | S'informer en temps réel

L’axe du mal se fracasse, avec l’arrestation de Cheikh Gadiaga et Moïse Rampino : les enquêteurs sur la piste d’un célèbre promoteur de lutte

Activement recherché par la Section de recherches de la Gendarmerie, Cheikh Gadiaga, qui avait pris la poudre d’escampette, a, finalement, été arrêté.


Rédigé par leral.net le Vendredi 22 Décembre 2017 à 20:39 | | 0 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
En effet, le fondateur du site senegalxxx.net, qui passait le plus clair de son temps à insulter des autorités de ce pays, avait comme complice Moise Rampino, ce jeune homme de 19 ans, qui avait perturbé le procès de la Cour de l’ancien ministre d’Etat, Karim Wade, par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). C’était en 2014.

Ce jour-là, le gars, débordant d’outrecuidance, s’était arraché de son siège, pour taxer de tous les noms d’oiseaux les magistrats de la juridiction. Non sans les accuser de magistrats “corrompus”.

En effet, Actusen.com a appris que Moise Rampino vient de jouer un rôle capital dans l’affaire Cheikh Gadiaga, car c’est lui-même, qui s’est rendu à la Gendarmerie et a avoué avoir rédigé les textes publiés sur le site. Une manière d’aider Cheikh Gadiaga qui n’a pas fréquenté l’école. Ou, tout au plus, n’y a duré que le temps d’une courte réflexion, selon toujours les sources de Actusen.com.

Cheikh Gadiaga étant analphabète-Administrateur de Site, c’est Moïse Rampino qui lui rédigeait les textes salaces

Mais le fait nouveau et qui garde tout son pesant d’or, c’est qu’un célèbre promoteur de lutte est, selon toujours les sources de Actusen.com, dans la ligne de mire des enquêteurs. Qui pourraient l’entendre, sauf intervention des plus hautes autorités, pour voir qu’est-ce qui lie l’homme à Cheikh Gadiaga.

Tout ce que Actusen.com sait, par contre, c’est que après avoir passé de longs moments à accabler de ses sarcasmes certaines autorités dont un ministre de la République, Cheikh Gadiaga a été, il y a moins de deux semaines, aperçu dans les locaux du Département dirigé par ledit ministre.

Cheikh Gadiaga et le promoteur de lutte roucoulent ensemble, depuis quelque temps, auprès de leurs victimes, quelques jours après les avoir traînées dans la boue

Ce jour-là, l’analphabète-administrateur de Site (ça n’existe qu’au Sénégal) était accompagné du promoteur de lutte en question. D’ailleurs, les deux nourrissent, depuis quelque temps, une complicité maladive, selon toujours les sources de Actusen.com.

Et ils apparaissaient en public, régulièrement, ensemble. Notamment, auprès de personnalités que senegalxxx.netinsultent la veille ou quelques jours auparavant.

Mais lors de leur promenade audit Ministère, Cheikh Gadiaga et son ami promoteur de lutte ont-ils été reçus, finalement, ou éconduits par le maître des lieux ? Alors, là, Actusen.com préfère donner sa langue au chat.

Autre question à laquelle votre site n’a pas encore la réponse : qu’est-ce qui lie Cheikh Gadiaga au promoteur en question? C’est là que réside l’autre intérêt dans l’interpellation de l’Administrateur de Senegalxxx.net.

Ces interpellations reposent, avec acuité, la nécessité impérieuse pour les autorités de prendre leur courage à deux mains et d’assainir la presse en ligne

Dans tous les cas, l’interpellation de ces deux hommes repose, avec acuité, la nécessité pour les autorités qui tiennent les manettes de ce pays, à assainir le milieu de la presse en ligne. Où débarquent, sans sommation, tous les recalés du système universitaire ou scolaire, ainsi que les gens qui ne savent plus à quel métier se fier.

Malheureusement, on ne sait pas pour quelle raison, mais ces mêmes autorités ne daignent pas prendre leur courage à deux mains et procèdent à cet assainissement, qui est devenu aujourd’hui plus qu’hier une nécessité impérieuse.

Ndèye Aminata Diaham (Actusen.com)