leral.net | S'informer en temps réel

L’ultimatum de 3 jours du privé pour rouvrir ses portes aux étudiants renvoyés


Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Décembre 2018 à 18:30 | | 0 commentaire(s)|

IGFM- Les conditions sont dures, pour que les étudiants orientés par l’Etat dans les instituts privés d’enseignement supérieur puissent reprendre les cours. Le Cadre Unitaire des Organisations des Etablissements Privés d’Enseignement Supérieur du Sénégal (Cudopes) donnent un ultimatum de trois jours à l’Etat.

Réuni aujourd’hui à l’Université catholique de l’Afrique de l’Ouest (Ucao), le Cudopes exige le versement des 800 millions FCfa déjà mandatés par le ministère des Finances, au plus tard ce 31 décembre. Ensuite, l’Etat devra lui verser 1 milliard FCfa, conformément au plan de décaissement, au plus tard le 15 janvier 2019.

Pour recouvrer sa dette, le Cudopes espère enfin que l’Etat respectera le plan de décaissement consenti, en payant 2 milliards avant le 15 février, 1 milliard au plus tard le 31 mars 2019, 2 milliards avant le 30 avril 2019, 1 milliard au plus tard le 31 mai 2019 et 1 milliard avant le 30 juin 2019.





IGFM



Cliquez-ici pour regarder plus de videos