leral.net | S'informer en temps réel

La construction d’une unité pharmaceutique de solutés de perfusion annoncée pour bientôt


Rédigé par leral.net le Jeudi 11 Février 2016 à 01:00 | | 3 commentaire(s)|

La construction d’une unité pharmaceutique de solutés de perfusion annoncée pour bientôt
Le projet PARENTERUS annonce la construction d’une unité pharmaceutique spécialisée dans la production et la commercialisation de solutés de perfusion au Sénégal et dans la sous-région

Il s’agit selon Thierno Seydou Niane, Directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), qui rencontrait la presse d’un projet de construction d’une unité pharmaceutique spécialisée dans la production et la commercialisation de solutés de perfusion au Sénégal et dans la sous-région. «Ce projet, d’un coût global de 4,3 milliards de F CFA environ, dont le financement est aujourd’hui bouclé, sera réalisé en partenariat public-privé, avec la CDC, le FONSIS et d’autres privés sénégalais et étrangers», a expliqué le Dg de la CDC.

D’autres projets ont été également annoncés par le DG de la Caisse des Dépôts et Consignations qui ambitionne de jouer un rôle «déterminant» dans la mise en œuvre effective du Plan Sénégal Emergent (Pse) initié par le président de la République Macky Sall.

Parmi ces projets, il a cité la construction d’une cité résidentielle de cinq hectares environ dans la zone des Mamelles et la réalisation d’un complexe sanitaire moderne devant proposer des soins de santé de premier choix.

«Le projet dénommé ASFADAR, situé aux Mamelles à côté du moment de la Renaissance africaine, d’un coût global de 17 milliards F CFA environ, est développé dans le cadre d’un partenariat entre la CDC, un groupe de médecins et d’investissements institutionnels. Les travaux de construction de la clinique sont en phase de terminaison», a expliqué M. Niane.

Selon le Dg de Caisse des Dépôts et de Consignations, la participation de la CDC à la réalisation de ces différents projets a permis de créer un «effet de levier financier», pour le gouvernement. «En d’autres termes, pour un milliard de F CFA de capital investi par la CDC, le projet a pu lever jusqu’à 20 milliards de financement», a-t-il ajouté.

SENENEWS.com



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Header Code Display Code