leral.net | S'informer en temps réel

La fédération du PDS de France dénonce les sorties de Pape Samba Mboup « téléguidées par la Présidence »


Rédigé par leral.net le Vendredi 20 Janvier 2017 à 09:56 | | 0 commentaire(s)|

 La fédération du Parti Démocratique Sénégalais de France a appelé les partis de l’opposition à opter pour une liste commune aux législatives 2017, tout en dénonçant les sorties « inélégantes et téléguidées » depuis la présidence de la République de Pape Samba Mboup pour saper la candidature de Karim Wade pour la présidentielle 2019.
 
La fédération du Parti Démocratique Sénégalais de France a lancé une alerte préventive en ce qui concerne les dangers qui guettent le Sénégal avec « les affres des troubles électoraux inhérents à l’organisation de scrutins tronqués et frauduleux, ainsi que les crises post-électorales multiformes » qui pourraient porter atteinte « à la cohésion nationale ».
 
« Face à cette situation inacceptable et incompréhensible, la Fédération du Parti Démocratique Sénégalais de France, lance un appel patriotique à tous les partis politiques et les mouvements citoyens de l’opposition, à traduire en actes l’appel à l’unité de Son Excellence, le frère Secrétaire Général National du PDS, Maître  Abdoulaye Wade pour une liste commune aux législatives. Pour la Fédération du Parti Démocratique Sénégalais de France, cette unité est le seul moyen de faire face à ce régime dictatorial, finissant et prédateur de nos ressources minières et financières. Cette unité garantira également une majorité qualifiée qui permettra à la nouvelle législature de déclencher une nouvelle alternative à la politique chaotique et désastreuse de Macky Sall », a dénoncé, via un communiqué, la fédération du Parti Démocratique Sénégalais de France.
 
« La fédération du PDS/France s’offusque fondamentalement des sorties inélégantes et téléguidées depuis la présidence de la République de Pape Samba Mboup pour saper la dynamique et l’espoir que le peuple sénégalais porte en Karim Wade. La campagne de dénigrement et de sabotage de la candidature de Karim Wade que Macky Sall a confié à Pape Samba Mboup, son nouveau mercenaire, en échange de passeports diplomatiques, de billets d’avion, de la dépense quotidienne,... sera vouée à l’échec. Ne pouvant plus compter sur l’adhésion des Sénégalais pour gagner des élections, Macky Sall active son réseau dormant au sein du PDS pour s’attaquer à la candidature de notre frère Karim Wade », a ajouté le communiqué.
 
La fédération du Parti Démocratique Sénégalais de France reste ainsi «  persuadée que la candidature de Karim Wade à l’élection présidentielle de 2019 sera l’occasion de mobiliser la majorité des Sénégalais autour du projet politique du parti contre les dérives de plus en plus nuisibles du régime de Macky Sall », car selon elle, "une telle candidature assurera un retour du PDS aux affaires et donnera aux Sénégalais un espoir collectif d’un changement possible et nécessaire. »
 
 
Massène DIOP Leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos