leral.net | S'informer en temps réel

La guerre Ramos - Piqué repart de plus belle


Rédigé par leral.net le Lundi 24 Avril 2017 à 10:00 | | 0 commentaire(s)|

Lundi, tous les regards étaient tournés vers la nouvelle grande prestation de Lionel messi dans un Clasico. L'Argentin s'est offert un doublé et un 500e but avec le Barça (toutes compétions confondues). Mais, en Espagne, un duel entre le Real Madrid et le FC Barcelone est toujours prétexte à des polémiques. Si le penalty non sifflé sur Cristiano Ronaldo en tout début de match aurait pu changer la physionomie du match, c'est bien la guerre des mots entre Sergio Ramos et Gérard Piqué qui est remise sur la table.

A la 77e minute, l'arbitre de la rencontre, Mr Hernandez Hernandez, a vu rouge en excluant directement le capitaine madrilène pour un tacle, les deux pieds décollés. S'il est apparu surpris par la sanction, Sergio Ramos a surtout eu des mots au moment de rejoindre les vestiaires. On le voit applaudir en direction de son compère de la défense en sélection, en lui lançant un, « maintenant, tu parles » en référence aux propos de Piqué sur un arbitrage trop laxiste vis-à-vis du Real en Liga.

Il n'en fallait pas plus au Catalan pour remettre de l'huile sur le feu à l'issue du match. Interrogé sur l'action entraînant le carton rouge, le coéquipier de Samuel Umtiti a approuvé la décision de l'arbitre. « Je suis sûr que quand il rentrera chez lui, il verra qu'il y avait bien rouge. C'était très clair, il arrive les deux pieds décollés, sans toucher le ballon. Il n'y a pas de discussion possible. Ce qu'il se passe, c'est qu'ils (les Madrilènes) sont habitués à des arbitrages très permissifs et quand ce n'est pas le cas, ils ont des réactions comme celle-ci. »

Alors qu'on les annonçait rabibochés après le rassemblement international du mois de mars, la bataille des mots semble repartie de plus belle après cet affrontement entre les deux clubs rivaux historiques du championnat espagnol. Mis au fait des propos de Piqué, Ramos n'a pas mis longtemps à réagir en zone mixte, justifiant ses propos au moment de son exclusion. « Ils ont une manière de comprendre le football et parlent toujours des arbitres. Peut-être que ça a fini par payer. Nous n'allons pas parler de l'arbitre, ce n'est pas notre genre. L'arbitrage permissif c'est celui du match face au PSG. Piqué aime parler des arbitres. Je lui ai dit : avec autant de pression dans tes tweets, tu finis par arriver à tes fins. » Bonjour l'ambiance...

Sportorange



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page