leral.net | S'informer en temps réel

La production arachidière 2021-2022 en baisse de 7%


Rédigé par leral.net le Samedi 11 Décembre 2021 à 16:28 | | 0 commentaire(s)|

La production arachidière 2021-2022 en baisse de 7%
La production arachidière est attendue à 1 million 600 mille tonnes, soit une baisse de 7%, en raison d’un hivernage peu favorable par rapport à l’année dernière, selon le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural. Pourtant, souligne Pr. Moussa Baldé, la filière a bénéficié d’un budget de 60 milliards de francs Cfa. Pour cette année, informe le ministre Baldé, «la collecte officielle se situe entre 35 à 50% de la production et pour 2021-2022, un volume de 600 mille à 800 mille tonnes de collecte, en matière de graines coque d’arachides, est attendu».

Pour rappel, le prix plancher du kilogramme d’arachide est fixé à 250 francs Cfa, comme l’année dernière. Ce prix est apparu comme dérisoire aux yeux de certains députés.

En 2020, selon l’Agence nationale de statistique et de la démographie (Ansd), le secteur agricole a contribué à hauteur de 9,4%, à la formation du Produit intérieur brut (Pib) national et sa part, à la valeur ajoutée dans le secteur primaire, représente 62,8%.

Concernant la campagne de commercialisation de l’arachide 2020/2021, le ministre Moussa Baldé a relevé un volume total de collecte (huilerie + semen­ces + ex­por­ta­tion) de 717 157,188 ton­nes contre 473 892,08 tonnes en 2019/2020.

Pour l’exercice 2022, le budget du ministère de l’Agri­culture et de l’Equipement rural est arrêté à la somme de 455 milliards 494 millions 239 mille 597 francs Cfa.

Concernant les indemnités des agents de son département, le ministre de l’Agriculture a informé qu’un accord a été trouvé avec une dotation dans le budget, à travers le fonds d’intervention des agents du ministère, pour un montant de 2 milliards 200 millions de francs Cfa, prévu en 2022. «Le projet de décret, élaboré à cet effet, est déjà dans le circuit et a pour objectif d’améliorer significativement le traitement des techniciens du département», a ajouté Pr. Moussa Baldé.





Le Quotidien

Ndèye Fatou Kébé

Titre de votre page Titre de votre page