leral.net | S'informer en temps réel

La route toujours mortelle: Trois écoliers meurent, fauchés à Barkeyel

Le tronçon Dakar-Kédougou est en passe de devenir un mouroir. En effet, des accidents s’enchaînent sur cette route d’une manière inquiétante. Hier, c’est dix jeunes écoliers qui ont été fauchés par un bus provenant de Kédougou pour Dakar. "L'As"


Rédigé par leral.net le Samedi 21 Août 2021 à 10:14 | | 0 commentaire(s)|

La route toujours mortelle: Trois écoliers meurent, fauchés à Barkeyel
Deux potaches sont morts sur le coup dont le conducteur du tricycle. Un autre a succombé en cours d’évacuation. Les sept autres sont gravement blessés et admis à l’hôpital régional de Tambacounda.

Les jeunes écoliers avait quitté la localité de Boulacounda sis à la commune de Missirah, département de Tambacounda, pour rendre à Missirah afin de donner un coup de main à leur maître dans les travaux champêtres.

Sur un virage du village de Barkeyel, à quelques kilomètres de Missirah, le tricycle qui les transportait a été heurté par un bus de transport en commun. Soulignons que c’est sur ce même tronçon, mercredi dernier, qu’un camion malien a tué 4 personnes qui étaient à bord d’un taxi à hauteur de Kaolack.

Pour rappel, c’est également, sur l’axe Tambacounda-Kédougou qu’est survenu l’accident qui a coûté la vie à trois agents du site d’informations Leral.net.


Titre de votre page Titre de votre page