leral.net | S'informer en temps réel

La vie spirituelle de Dabbâkh offerte aux générations actuelles et futures

La jeunesse a perdu ses repères, dit-on de plus en plus face à la dégradation des mœurs. Pour leur offrir un modèle à suivre, le professeur Abdoul Aziz Kébé de l’université Cheikh Anta Diop leur fait découvrir le défunt khalife général des tidianes Serigne Abdoul Aziz Sy Dabbâkh. C’est à travers un ouvrage de 267 pages édité par L’Harmattan Sénégal et présenté au public ce matin dans les jardins du Warc que l’islamologue a tenté d’esquisser un pan de la vie du saint homme.


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Août 2010 à 20:19 commentaire(s)|

La vie spirituelle de Dabbâkh offerte aux générations actuelles et futures
« Serigne Abdoul Aziz Sy Dabbâkh : itinéraire et enseignements » est le titre de l’ouvrage postfacé par l’historien Iba Der Thiam et préfacé par l’ancien ministre et écrivain Cheikh Hamidou Kâne.
Ce portrait, le premier de la collection Mémoires et biographies des éditions L’Harmattan ne retrace qu’une partie de la vie de Dabbâkh. L’auteur n’a souhaité, en effet, peindre que la vie spirituelle de celui que les Sénégalais appelaient affectueusement Mame Abdou. Le rôle politique joué par ce dernier n’a donc pas été pris en compte même si elle est très importante. Mais comme l’indique M. Kebe « le portrait essaie de suivre les traces de l’itinéraire spirituel d’El hadji Abdoul Aziz Sy Dabbâkh pour comprendre l’arrière plan culturel qui l’a forgé ». Ceci permettrait aux lecteurs de comprendre pourquoi Dabbâkh était tel qu’il était. Un homme aimé de tous parce que large d’esprit et cultivé. L’islamologue convaincu que dans la façon de faire de son modèle il y a la main de Dieu derrière ne s’empêche pas quand même de chercher dans l’entourage de ce dernier les facteurs déterminant son caractère.

Ainsi, Abdoul Aziz Kébé a, dans cet ouvrage, « essayé d’interroger Dabbâkh dans ce qui l’a formé, qu’est ce qui a fait qu’il soit comme ça ». Dans cette perspective les ainés parmi lesquels Khalifa Ababacar Sy sont interrogés ainsi que la base de la tidjaniya qu’est le soufisme. Car, faut le relever dans cet ouvrage « l’auteur met en relief les ressources importantes du soufisme et l’application qu’en font la confrérie de la tidjaniya et la zawiya de Tivaouane dans les domaines spirituels et social ». En outre après avoir revisité les sources ayant abreuvé Mame Abdou, « je me suis rendu compte qu’en plus de la main de Dieu il y a tout un ensemble d’éducation, de formation et d’orientation », affirme l’auteur.

Voila, la quintessence de ce que le professeur Kébé offre à ses lecteurs. Et comme il le dit lui-même « El hadji Abdoul Aziz Sy est une figure marquante pour la société sénégalaise ». Ceci est par ailleurs, l’une des raisons qui ont poussé M. Kébé à écrire sur cet homme dont « l’expérience de sa vie ne pouvait pas ne pas être documenté pour les générations actuelles et celle futures ».



Bigué BOB

[Visitez www.pressafrik.com



1.Posté par saliou le 19/08/2010 21:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

UN GRAND HOMME MERCI A ABDOUL AZIZ KEBE KI A PRIS L'INNITIATIVE D'ECRIRE SUR CET HOMME KI REPRESENTE LISLAM AU SENEGAL DANS TTES CES FORMES.MERCI ENCORE UNE FOIS

2.Posté par delo le 20/08/2010 08:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci à A.A. KEBE qui est un homme voir meme soldat de L'ISLAM !que DIEU lui accorde longivité,santé,prospérité.....
C'est avec lui que j'ai trés bien compris l'astronomie avec le phénomène d'éclips ,le croissan lunéaire etc...lors d'une émission qu'il présentais à la tv à l'aide de son ordinateur portabl......
JE L'ADMIRE BOCOU!!!!
MAME ABDOU ,que DIEU l'accueill dan son PARADI,
sama SERIGNE LA!!!!!!!!

3.Posté par Doler le 20/08/2010 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci encore une fois Pr Kebe,,comme le disait martin links je cite;si la divinite connait tout il s'ensuit que la diviniter doit etre partout.Car dans l'uniciter absolu de dieu il y'a pas de polarite qui disjoint sujet et objet.Etre connu de dieu revient de facon mysterieuse a etre dieu.Par la je veux dire Mame Adoul Aziz etait l'un des plus grand maitre sufi ,un homme de dieu.

4.Posté par mohamed ndiaye le 20/08/2010 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Grand Merci pour ce temoignage sur ce saint homme
que Allah soit satisfait de lui

5.Posté par IBOU le 20/08/2010 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci à Monsieur Kébé, MAME ABDOU était un model pour le monde musulman. Ses enseignements sont toujours d'actualités et ce qui m'a le plus marqué c'est l'appel au zawiya en 1992.

Que Dieu l'accueil dans son paradis!

6.Posté par fatcisse le 20/08/2010 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci beaucoup à Abdou aziz kebe qui ne cesse de militer pour la religion et le rapprochement des jeunes à l'Islam. Que le bon Dieu veille sur toi et toute ta famille. Mame Abdou etait un homme de Dieu connu de tous avec plein de vertus et de soutoura... Il n'avait besoin de l'argent d'aucune autorité politique si ce n'etait pour le redistribuer aux gens neccessiteux ce ki est tres rare de nos jours. keneu douko fi gueune ba ila yawmidine...
Yalla na souf woyoff si kawam té Allahou tass niou si barkem
(RTA)

7.Posté par Beugue Dabakh Malick le 20/08/2010 23:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Gloire à Allah !
Que Dieu vous accorde toutes ses grâces dans votre vie actuelle et future pour cette oeuvre, nous vous sommes reconnaissants à vie pour cette oeuvre, Un Grand Homme comme il n'y en aura plus, Yalla na Niou Yalla tass si barkém


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page