leral.net | S'informer en temps réel

Le Bureau politique va exclure les responsables du Parti qui ont posé des actes de violence graves et d’indiscipline caractérisée (Parti socialiste)

Le bureau politique du Parti socialiste va se réunir au mois de janvier pour statuer sur les cas de Khalifa Sall, Barthélémy Dias, Bamba Fall et Cie. Selon le porte-parole du Parti socialiste Abdoulaye Wilane, toutes personnes qui transgressent les normes du parti seront exclus, mais seul le bureau politique est habilité à prendre cette décision. Il s’est prononcé ce vendredi à Dakar lors d’une conférence de presse.


Rédigé par leral.net le Vendredi 15 Décembre 2017 à 22:49 | | 0 commentaire(s)|

La prochaine session du bureau politique du Parti socialiste, prévue en janvier, risque de prendre une nouvelle tournure avec des décisions décisives, qui sont jusque là, assez difficiles à prendre. Sur ce, le porte-parole du parti explique: « le Secrétariat exécutif national a également confirmé l’exposé des motifs des propositions qui seront faites au Bureau politique, d’exclure les responsables du Parti qui ont posé des actes de violences graves, d’indiscipline caractérisée, de refus systématique de respecter les dispositions statutaires et réglementaires du Parti et les décisions et orientations démocratiquement arrêtées par les instances régulières ». Et d’ajouter : « tous les personnes qui ont mené des activités politiques parallèles concurrentes à celles du Parti, seront exclues du parti ».

Sans vouloir les citer, le porte-parole du Parti socialiste semble indirectement, adresser ses propos à Barthélémy Dias, à Khalifa Sall, à Bamba Fall et Cie. Selon lui, les personnes qui ont constitué des organisations à caractère politique poursuivant les mêmes objectifs que le Parti socialiste, ont porté atteinte à l’image du parti et de ses instances.

M. Willane précise que « seul le bureau politique est habilité, en dernier ressort, à connaître des questions de sanctions, en vertu des dispositions de l’article 17 du Règlement intérieur, de prendre les décisions appropriées, à ce sujet ».

Abdoulaye Wilane dit à peu près que « ces camarades se sont auto-exclus du parti parce qu’ils n’osent plus revenir dans les instances du parti après avoir violé l’article 17 du règlement  ».





Thierno Malick Ndiaye








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image