leral.net | S'informer en temps réel

Le Frn exige la libération immédiate de Ousmane Sonko et dévoile son plan d'actions


Rédigé par leral.net le Jeudi 4 Mars 2021 à 16:44 | | 0 commentaire(s)|

"Nous voulons tout d’abord vous adresser nos plus vifs remerciements d’avoir bien voulu répondre à notre invitation pour couvrir la présente conférence de presse. Nous exprimons notre solidarité à la presse qui a été brutalisée et empêchée de faire son travail. L’objet en est de vous livrer la quintessence de la Résolution Générale que nous venons d’adopter, fruit de nos réflexions sur la dangereuse crise politique qui prévaut présentement dans notre pays, et des perspectives que nous en dégageons.

L’Opinion publique nationale et l’Opinion publique internationale, et singulièrement, vous, Mesdames et Messieurs les journalistes, vous avez été les témoins de premier rang des dérives autoritaires du régime de Macky Sall.

Projetant de réitérer les coups fourrés faits à Karim Wade et à Khalifa Sall, le président de l’APR, usant comme toujours de subterfuges politiciens, a voulu utiliser illégalement les leviers étatiques pour, encore une fois, liquider un adversaire politique en la personne du président Ousmane Sonko.

Son complot minable, digne des pires navets en matière de mise en scène, a été éventé par le peuple sénégalais dans son ensemble. Refusant le fait, et manquant d’humilité pour reconsidérer son projet machiavélique, Macky Sall a opté, tête baissée, pour une fuite en avant. Faisant dans la provocation et la répression tous azimuts des braves populations sénégalaises.

C’est ainsi que notre camarade Ousmane Sonko a été kidnappé après les séries d’enlèvements opérés à travers tout le pays. Aux populations qui résistaient dans quasiment toutes les villes du Sénégal, la matraque des nervis des « Marrons du Feu » et les armes sophistiquées de la Police nationale ont été servies. Face aux résistances héroïques du peuple sénégalais, particulièrement de sa frange jeune, le régime en place a choisi de passer le Rubicon pour faire appel à l’Armée Nationale, en vue de mater les masses laborieuses.

La Conférence des leaders du FRN met en garde Macky Sall et son régime de toutes les conséquences, qui pourraient encore découler de cette dangereuse situation.

La Conférence des Leaders salue et magnifie le courage exemplaire du peuple sénégalais, notamment de sa Jeunesse.

La Conférence des Leaders apprécie particulièrement les prises de positions courageuses et lucides des Chefs religieux et/ou coutumiers, qui se sont exprimés sur cette situation, pour la dénoncer.

En conséquence de tout ce qui précède, la Conférence des Leaders:

1) EXIGE la libération immédiate et sans condition du président Ousmane Sonko, de ses partisans, ainsi que de tous les citoyens injustement détenus dans les commissariats et les prisons du Sénégal ;

2) APPELLE tous les partis de l’Opposition, les mouvements et associations de la Société Civile, les Activistes et Lanceurs d’Alerte de tout bord à former sans délais un Blog compact pour une Large Unité d’Action.

Cette Plateforme unitaire se donnera pour tâches prioritaires :

L’élaboration d’un Plan d’Actions en vue de mener des manifestations de contestation de masse pour la restauration de la Démocratie au Sénégal ;
la visite et la sensibilisation des Chefs religieux et /ou coutumiers ;
la sensibilisation de toutes les couches de la population

Cette Plate-forme s’organisera en Coordinations locales, communales et départementales ;

Tels sont les points saillants de la Proposition que le FRN fera à toutes les autres parties prenantes à cette Plateforme, pour arrêter et éradiquer la dictature rampante en cours dans notre pays.

Nous remercions vivement les députés de l’opposition pour le travail qu’ils ont effectué depuis le début de ces évènements.

Enfin, nous lançons un appel à tous nos militants pour qu’ils répondent présents à la manifestation de demain. L’opposition est une et indivisible".



Cliquez-ici pour regarder plus de videos