leral.net | S'informer en temps réel

Le prix du kilogramme de l'oignon local explose et passe de 250 à 500 FCfa

La rareté de l'oignon local se fait sentir dans le marché sénégalais. Ce qui a occasionné une hausse sur les prix qui sont passés du simple au double. Ainsi, de 250 francs Cfa le kilogramme, l'oignon est passé à 500 francs Cfa ces derniers jours, renseigne Le Populaire.


Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Août 2015 à 15:03 | | 0 commentaire(s)|

Le prix du kilogramme de l'oignon local explose et passe de 250 à 500 FCfa
Au marché de Castors, certains commerçants confirment cette hausse et déplorent, par la même occasion, le blocage de l'oignon importé. "Le prix du sac d'oignon est passé de 6000 à 9000 francs Cfa", renseigne Demba Kâ, un grossiste établi dans ce marché. "Cela est dû au fait que la campagne de commercialisation de l'oignon local tire à sa fin et jusqu'à présent, l'importation de l'oignon n'est pas encore permise. C'est ce qui explique la rareté de l'oignon au niveau des marchés. Et, par conséquent, l'augmentation du prix", explique-t-il.

Même son de cloche du côté de Bacar Niang, un commerçant rencontré sur les lieux. Il soutient : "Je ne sais trop pourquoi mais, depuis quelques jours, l'oignon se fait très rare ici. On n'arrive plus à s'approvisionner correctement. Pire, il devient encore plus cher, car on achète le sac à 9000 francs Cfa, contre 6000 francs Cfa en temps normal. Pour s'en sortir, on est obligé d'augmenter le prix du kilogramme qui est passé, depuis peu, de 250 à 500 francs Cfa. Parce que le prix du sac de 50 kilogrammes a aussi augmenté".

Abondant dans le même sens, Mamadou Diallo, un autre grossiste, de souligner que "l'oignon est devenu rare à cause du gel de l'importation qui sera levé le 4 septembre. Les producteurs en profitent pour stocker l'oignon. Et puisque c'est bientôt la fête de Tabaski, ils vont le sortir pour le vendre plus cher. En plus de cela, l'oignon local est de très mauvaise qualité, à tel point qu'il pourrit très vite. Ce qui fait qu'on perd beaucoup plus qu'on devrait gagner en le vendant".

Concernant l'approvisionnement du marché en oignon durant la fête de la Tabaski, le commerçant de rassurer que "le produit sera disponible et de bonne qualité. Parce qu'avant la fête, l'oignon importé sera disponible. Et même si les prix sont légèrement plus élevés, le produit sera de qualité et en quantité suffisante sur le marché. Et la pluie ne pourra pas l'affecter comme cela a été le cas avec l'oignon rouge local", rassure-t-il.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos