leral.net | S'informer en temps réel

Le professeur Mamadou Diouf de Colombia "Avec Wade, c’est un régime où personne n’est comptable de rien"

Le livre «Contes et mécomptes de l’ANOCI» du journaliste écrivain, Abdou Latif Coulibaly prouve à suffisance que «le règne de Wade est un régime sans règlement en termes de gestion des deniers publics». Telle est la conviction du professeur d’histoire de l’université de Colombia aux USA, Mamadou Diouf. Ce brillant intellectuel sénégalais de la diaspora a, dans une interview exclusive accordée à la radio Océan Fm, a dénoncé les «errements» du régime d’Abdoulaye Wade du nouveau brûlot du directeur de publication du Magazine «La Gazette» à l’appel au dialogue lancé par le chef de l’Etat.


Rédigé par leral.net le Lundi 24 Août 2009 à 10:10 | | 5 commentaire(s)|

Le professeur Mamadou Diouf de Colombia "Avec Wade, c’est un régime où personne n’est comptable de rien"
Le professeur Mamadou Diouf de l'université Colombia des USA
es échos du nouvel ouvrage du journaliste écrivain, Abdou Latif Coulibaly a dépassé nos frontières. Des USA, le professeur d’histoire de l’université Colombia, Mamadou Diouf réagit et corrobore les écrits contenus dans le livre «Contes et mécomptes de l’ANOCI». Selon lui, «le régime de Wade est un régime sans règlements en termes de gestion des deniers publics et de bonne gouvernance. Un régime où personne n’est comptable de rien».

L’intellectuel sénégalais expatrié a, estimé qu’il y a «une culture politique négative au Sénégal qui fait que quant-on est au pouvoir, on peut distribuer des ressources et que des gens qui pouvaient alors tirer la sonnette d’alarme soient complices de détournements. Justement l’ANOCI rentre dans ce cadre là. Il doit y avoir aussi les contes et mécomptes de la LONASE», a-t-il déclaré le professeur Mamadou Diouf.

"Je doute fort de la franchise de son appel"

Mamadou Diouf est, par ailleurs, revenu sur l’appel au dialogue lancé par le chef de l’Etat et qui semble être en difficulté. «Abdoulaye Wade s’intéresse au dialogue à chaque fois que sa majorité se trouve dans une situation politique difficile. En réalité, il veut attirer une partie de l’opposition à rejoindre la majorité», a-t-il estimé.

Selon lui, «la perspective est plutôt une démarche de déstabilisation. C’est une approche politique typiquement sénégalaise. Wade est un habitué de ces manœuvres. C’est un spécialiste de la transhumance, de la cooptation et la défénestration de certains partis politiques, de certains individus».

Dans la même lancée, cet intellectuel originaire de Rufisque a indiqué que «l’une de ses tactiques politiques, c’est effectivement une logique de cooptation et d’exclusion. Je doute fort de la franchise de son appel».

"La seule porte de sortie restera la retraite anticipée"

Mamadou Diouf a, en outre, lancé un appel aux leaders de l’opposition. De son avis, l’opposition doit s’unir et réfléchir murement avant de prendre une décision en rapport avec l’appel au dialogue lancé par le Président Abdoulaye Wade. Et de prévenir : «dans cet appel, il y a énormément de pièges. Ce qui est clair, c’est que les leaders de l’opposition doivent être vigilants. Sinon ils seront tous emballés, regorgés, déstabilisés et la seule porte de sortie restera la retraite anticipée».

Le sénégalais et professeur d’histoire de l’université Columbia des USA est d’avis que le dialogue national doit impérativement se faire sur des bases claires. «C’est à dire que chaque groupe vienne avec sa vision, son approche, son diagnostic et sa solution. Les conclusions des assises nationales peuvent constituer un exemple pour déclencher une discussion entre l’opposition et le pouvoir. Là, il faut toujours des négociations avec le pouvoir sur la base de ces conclusions de même que le Président doit aussi appeler à la concertation sur la base de son projet politique qu’il est entrain de mettre en œuvre».


pressafrik



1.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 24/08/2009 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces Sénégalais valeureux doivent provoquer un gros complexe chez les bricoleurs boulimiques du côté de l'Anocide gérée par des ânes aussi .

Naguère Rimkao voulait faire enterrer BAldé et les deux commençaient à se regarder en oeil de faïence .

C'était après le 22 mars, date qui a consacré le besogneux de Ziguinchor pour réveler au tocard du POInt E ses limites objectives .

Les deux constituent un tandem de gougnafiers d'un système qui a fait son temps.


Le proverbe Lébou a dit:

" Lorsque le glouton avale une arête de travers, il croit qu'il est victime d'un complot de poisson de la corniche Soumbédioune "



2.Posté par tchim le 24/08/2009 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pape ALé de grace remet nous ta succulente revue de presse, elle nous manque tant. défal lou gaaw
Merci

3.Posté par adama le 25/08/2009 01:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comme adolphe hitler abdoul latif coulibaly le journaliste le plus malhonnete du senegal a eu une enfance difficile car sa mere etait une prostitue,comme hitler par pure rancune il veut mettre le pays a feu et a sang,dommage comme ce dernier il connaitra le meme sort....A vous de juger avant le 19mars 2000,vous pouvez le verifier...il disait ,je site: les senegalais ne sont pas prets pour l alternance,elle a eu lieu quand meme quelque jours apres ce meme demagogue pretant etre l artisan principal allez savoir....En 2007, il disait ceci encore :wade ne sera meme pas au deuxieme tour, ce dernier a gagne des le premier tour....Un intellectuel qui se trompe a ce point ....Mon cher ami abdoul latif toi qui pretend etre un journaliste d investigation dis moi ton ami idy a quel diplome universitaire?En quelle annee il a eu sa licence?sa maitrise?son doctorat?...Par respect pour les lecteur de ce site je vous dit que ce dernier n a que la bac obtenu a dakar ,rien d autre ,ah latif ,tu es vraiment malhonnete....

4.Posté par Djibril le 25/08/2009 10:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous l avez dit professeur LA RETRAITE ANTICPEE. Mais ce n est pas la famille Wade qui vous nous gratifier de cet exemple de patriotisme. Quelle autre alternative a cette alternance trahie?
Les choses sont maintenant claires, ce n est plus seulement l opposition qui se rend compte de la gravite de l heure. Nous n avons que notre pays et il est a genou.
Il est encore possible de le tirer d affaire. Wade s il te plait sauve le SENEGAL en demissionnant avant decembre 2009.
Merci d avance

5.Posté par simala marone le 25/08/2009 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous pour le projet de création du département de Joal ,et le rattachement de l'arrondissement de Fimela à ce nouveau département.
Joal est l'unique pôle économique qui pourra relever les défis auxquelles ces populations sont confrontés . Le conseil régional de Fatick ignore l'arrondissement de fimela qui constitue sans réserve le grenier naturel de la région de Fatick.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Cliquez-ici pour regarder plus de videos