leral.net | S'informer en temps réel

Les Bleus à l’Ely­sée : pourquoi François Hollande n’a embrassé que Laurent Koscielny

François Hollande a accueilli les Bleus au lende­main de leur défaite face au Portu­gal en finale de l'Euro 2016. Il a serré la main à tous les joueurs sauf à Laurent Koscielny, à qui il a fait la bise.


Rédigé par leral.net le Mardi 12 Juillet 2016 à 10:51 | | 0 commentaire(s)|

 

Ce lundi à 13 heures, l’équipe de France a été reçue par François Hollande à l’Ely­sée, après avoir été battue par le Portu­gal hier soir en finale de l’Euro. Le président de la Répu­blique a alors serré la main à tous les joueurs, à l’ex­cep­tion d’un seul qui a été grati­fié d’une bise, Laurent Koscielny. Le défen­seur a en effet un point commun avec le chef de l’Etat.

 

Tulle, Fief élec­to­ral de François Hollande, la ville corré­zienne est aussi celle où le foot­bal­leur est né. C'est à l’âge de huit ans qu’il intègre le Tulle Foot­ball Corrèze avant de deve­nir joueur profes­sion­nel. À l’époque, Laurent Koscielny et François Hollande, alors maire de Tulle [il l’a été de 2001 à 2008, ndlr], sont souvent amenés à se rencon­trer.

 

« Oui, je le tutoie, mais j'avoue que c'est compliqué aujourd'hui : c'est quand même le Président, confiait Laurent Koscielny au Jour­nal du Dimanche, en janvier dernier. Maire, il était assez proche de ses admi­nis­trés. Tous les same­dis matin, il passait au marché, faisait la bise à tout le monde. Tulle, c'est un village de 15 000 habi­tants. Il connaît mes parents. » Du coup, les deux hommes s’em­brassent à chacune de leur rencontre.

voici




Cliquez-ici pour regarder plus de videos