leral.net | S'informer en temps réel

Les activités criminelles en hausse: Alerte et recommandations de Corinne Héraud, Conseillère en Chef à la Sécurité des Nations-Unies au Sénégal

Après la levée de l’Etat d’Urgence et du couvre-feu, « l’heure est grave ! » semble indiquer Corinne Héraud, la Conseillère en Chef à la Sécurité pour le Service de Nations-Unies (SNU) pour le Sénégal et la Gambie. Dans un message destiné au personnel du SNU au Sénégal, elle formule des recommandations sécuritaires très utiles, même pour tous les résidents du pays.. Leral.net en transmettant cette alerte aux autorités, partage aussi ces sages conseils pouvant bénéficier aux populations locales..


Rédigé par leral.net le Dimanche 5 Juillet 2020 à 13:28 | | 0 commentaire(s)|

Avec la levée de l’Etat d’Urgence et du couvre-feu, UNDSS enregistre une forte recrudescence des incidents criminels impactant le personnel des Nations-Unies : vols à l’arrachée dans la rue, cambriolages des résidences.

Ces phénomènes sont connus et les moyens de limiter votre exposition, et celle des membres de votre famille, vous ont été signalés par le passé.

Voici quelques rappels importants :

• Soyez extrêmement vigilant(e) lors de vos déplacements à pied, de jour comme de nuit ;

• Evitez absolument de marcher seul(e) ;

• Toujours marcher avec votre sac sur l’épaule opposée à la route pour éviter l’arrachage ;

• Verrouillez vos portières de véhicule lorsque vous circulez ;

• Sécurisez vos résidences la nuit : verrouillage systématique des points d’entrée et mise sous alarme si vous en possédez une, à défaut sensibilisez vos gardiens ;

• Si vous êtes en difficultés, appeler immédiatement la Police ou la Gendarmerie ;

• Rapportez tout incident dont vous êtes victimes ou témoins à la Police ou la Gendarmerie et à UNDSS et votre agence.

Certains cas de faux accidents de la route nous ont aussi été signalés, en particulier à la nuit tombée. En cas d’accident après la nuit tombée :

• Ne vous arrêtez pas sur le lieu d’un accident et conduisez immédiatement jusqu’à la gendarmerie la plus proche, ou bien un véhicule de gendarmes sur la route.

• Expliquez l’incident et la crainte pour votre sécurité, quitte à revenir ensuite avec un gendarme, sur le lieu de l’accident.

• Restez toujours courtois avec les forces de l’ordre en toutes circonstances. Appelez le numéro d’urgence UNDSS si vous avez besoin d’assistance, n’attendez pas.


Enfin, voici aussi quelques règles de base pour éviter des problèmes avec les taxis :

• Dites toujours au chauffeur où aller avant de monter dans le taxi. Si vous voulez un trajet précis, indiquez-le lui;


Mettez-vous d'accord sur le tarif avant de monter dans le taxi. N’hésitez pas à chercher un autre taxi s'il refuse. Dire non et s'éloigner est la stratégie de négociation la plus sûre dans presque toutes les circonstances ;

• Si vous prenez le taxi, notez de façon visible le numéro du taxi avant de monter ;

• N'oubliez pas d'avoir l’appoint ; ne vous attendez pas à ce qu'un chauffeur de taxi puisse rendre la monnaie ;

• Ne mettez jamais vos affaires dans le coffre, garder le contrôle de celles-ci ;

• Sortez du taxi et payez après, en ayant préparé la somme au préalable.

• Ne laissez jamais une discussion s’envenimer ; mettez immédiatement de la distance physique entre vous, si vous vous sentez menacé(e). N’hésitez pas à téléphoner (ou prétendre téléphoner) à quelqu’un en indiquant le numéro du taxi à votre correspondant d’une voix forte.

Cela généralement fera changer d’avis le chauffeur s’il s’apprête à vous menacer.

• Signalez immédiatement les incidents à UNDSS, ainsi qu’à votre agence.

Numéro d’urgence UNDSS (+221) 78 638 32 11

Police: 17 / 80 000 17 00

Gendarmerie: 80 000 20 20

Pompiers 18

Sos Médecins (MEDIC) 33 889 15 15 / 33 821 32 13
Samu (MEDIC) 1515



Cliquez-ici pour regarder plus de videos