leral.net | S'informer en temps réel

Les partisans de Khalifa Sall annoncent une plainte contre Macky

Les partisans de Khalifa Sall ont, lors d'une conférence de presse tenue hier, annoncé une plainte contre le chef de l'Etat du Sénégal pour trahison. Ils comptent également organiser un symposium pour préparer la cohabitation après les prochaines Législatives.


Rédigé par leral.net le Jeudi 30 Mars 2017 à 13:06 | | 0 commentaire(s)|

Les partisans de Khalifa Sall annoncent une plainte contre Macky
Les partisans de Khalifa Sall annoncent une plainte contre Macky
La détention du maire de Dakar aurait fait 3 pertes en vies humaines, aux dires de Barthélémy Dias. En effet, selon ce dernier, les malades qui bénéficiaient du soutien de l'édile socialiste à travers la caisse d'avance sont laissés aujourd'hui à eux-mêmes. C'est ainsi que le maire de Mermoz/Sacré-Cœur et ses camarades ont annoncé hier une plainte contre l'Etat du Sénégal pour non-assistance à personne en danger. "Macky Sall bénéficie d'une immunité mais il peut être traduit en Justice pour haute trahison", a-t-il fait savoir.

Dias fils déclare, en outre, que la plainte sera accompagnée de tous les documents de personnes malades et bénéficiaires de ces fonds pour une dialyse, un traitement de cancer du sein ou d'autres raisons. Pour le parlementaire, si cette plainte reste sans suite, cela prouvera que "la Justice sénégalaise a du chemin à faire".

Les camarades de Khalifa Sall ont également fustigé la constitution de partie civile par le gouvernement du Sénégal. A ce propos, ils soutiennent que l'Etat a mis son cachet pour approuver les fonds de la caisse d'avance. "Comment l'Etat peut se constituer partie civile alors qu'il a mis ce dispositif en place. Le percepteur est un agent de l'Etat. La plainte annoncée en termes de constitution de partie civile continue à relever du complot d'Etat orchestré par le Président Macky Sall", a dénoncé Barthélémy Dias.

Par, ailleurs, la coalition dirigée par Khalifa Sall a renouvelé son souhait d'imposer une cohabitation à Macky Sall à l'issue des prochaines Législatives. Barthélémy Dias a transmis à ce sujet les vœux du leader de Taxawu Dakar. D'après le maire de Mermoz/ Sacré-Cœur, Khalifa Sall appelle à une vaste coalition de l'opposition pour, dit-il, abréger la souffrance des Sénégalais dès les prochaines Législatives.

Pour Dias fils, il est temps de taire les divergences afin de s'unir autour de l'essentiel. Mieux, le maire socialiste fait savoir que le maire de Dakar propose la tenue d'un symposium dans l'esprit des assises nationales: "Cela se fera pendant trois jours avec toutes les forces vives de la nation, pour réfléchir sur des points saillants comme l'économie, l'agriculture, l'éducation et la santé", édifie Barthélémy Dias. Qui précise en outre, que ces rencontres ont pour but de proposer aux Sénégalais "des projets de loi phares, constructifs et réformateurs, qui constitueront le socle des mesures urgentes à prendre juste après la formation du gouvernement de cohabitation".

"Cette cohabitation inévitable et incontournable aura pour but pendant 24 mois, de donner l'occasion aux Sénégalais de vivre dans un environnement de pouvoir équilibré et séparé par une méthode inclusive et participative", rajoutera-t-il.

Enquête



Cliquez-ici pour regarder plus de videos