Les proches de Mame Mbaye Niang: « Amadou Ba est derrière cette cabale à des fins politiques »

Pour les proches de Mame Mbaye Niang, il ne fait l’ombre d’aucun doute que c’est le ministre de l’Economie et des finances, Amadou Ba, qui a orchestré une cabale contre l’ancien ministre du Tourisme ; il soutient en effet que le leader n’est pas ni de près ni de loin mêlé au présumé scandale financier qui secoue le Prodac. Très en colère, ils s’insurgent contre toute campagne de diabolisation qui vise à salir le nom de Mame Mbaye Niang.


Rédigé par leral.net le Jeudi 14 Juin 2018 à 10:42 | | 0 commentaire(s)|

Les proches de Mame Mbaye Niang: « Amadou Ba est derrière cette cabale à des fins politiques »
Selon les proches du désormais ex-ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang (aux dernières nouvelles, il serait resté à son poste: ndlr),réuni hier mercredi, « il est clair que le « Baye Fall » du président de la République n’est ni de près, ni de loin mêlé a ce scandale financier. C’est pourquoi nous sommes convaincus qu’il y a une cabale, à forts relents de règlement de comptes, orchestrée contre Même Mbaye Niang par le ministre des Finances, Amadou Ba. Car, il dérange ».

Se livrant à des révélations explosives, les amis de Mame Mbaye Niang informent : « à l’époque, l’ancien ministre de la Jeunesse avait saisi le président du Comité de pilotage du Prodac, devenu Conseil d’orientation avec des pouvoirs de contrôle renforcés, eu égard aux errements contestés dans la gestion de l’ancien coordonnateur, qu’il avait fini de limoger pour fautes de gestion. On l’accuse en tant que tutelle technique d’avoir très tôt levé le lièvre et fait prendre des dispositions pour que pareils errements ne se reproduisent plus. C’est Mame Mbaye Niang qui, à l’époque, avait écrit à la tutelle financière pour lui demander l’envoi d’une mission de l’inspection Générale des Finances pour des vérifications de son département.

Aujourd’hui c’est ce patriote intègre, qui a tout donné à son pays, qu’on veut salir avec la publication orientée d’un pré-rapport. Nous ne l’acceptons pas
».

Malgré leur amertume par rapport à cette situation, ces jeunes sont plus que jamais mobilisés derrière Mame Mbaye Niang pour la réélection du Président Macky Sall, dès le premier tour de l’élection présidentielle de 2019.





L’As