leral.net | S'informer en temps réel

Lettre ouverte à M. Macky Sall, président de la République du Sénégal - Objet : reconduire Aminata Tall et perdre les élections : il faut sauver le soldat Macky


Rédigé par leral.net le Mardi 14 Août 2018 à 18:36 | | 0 commentaire(s)|

Lettre ouverte à monsieur Macky Sall président de la République du Sénégal 
: Objet : reconduire Aminata Tall et perdre les élections : il faut sauver le soldat Macky
 
Monsieur le président de la République, vos deux Marième ; Marième Faye Sall et Marième Badiane commandent en grande partie la fidélité des Sénégalaises et Sénégalais à votre endroit.

La Première dame, Marième, votre épouse soutient les Sénégalais de toutes obédiences ; APR ou non ; j’en suis l’exemple ; je ne suis pas de l’APR mais j’ai pu bénéficier de son soutien sans qu’elle ne me connaisse pour des soins en France  pour mon fils ainé malade. La deuxième Marième fut vous et moi, notre professeur à l’université de Dakar et fait partie des premiers à vous soutenir lorsque peu de personnes croyaient en vous.
 
Elle ne cesse de se sacrifier pour votre cause en répondant tant bien que mal aux sollicitations des braves femmes de l’APR de Benno Bokk Yaakar et au-delà des femmes sénégalaises avec ses propres moyens .Aujourd’hui, elle mérite plus qu’Aminata Tall d’être installée à la tête du CESE.
 
En effet, à part le petit risque  de surenchère et de chantage à six mois des élections que vous appréhendez ; elle ne peut rien vous apporter. Car, malgré la richesse qu’elle a accumulée en faisant tous les pouvoirs de Diouf à vous ; elle n’a pas la générosité qui permet de maintenir une base et n’investira pas un kopeck pour votre triomphe au soir du 24 février 2019.
 
C’est d’ailleurs pour ces raisons qu’elle a été chassée de Diourbel où elle a été maire et elle cherche aujourd’hui désespérément une base et un lieu de vote à Dakar. Si aujourd’hui, j’ai décidé de vous soutenir en tant que coordonnateur du mouvement pour l’insertion des jeunes et l’égalité des chances (MIJEC) pour un second mandat de la consolidation des acquis du PSE ; c’est au-delà de votre bilan positif, d’abord en reconnaissance envers vos deux Marième qui soutiennent tous les Sénégalais au-delà de l’Apr. La deuxième raison est que l’héritage d’Abdoulaye Wade dont je fus le conseiller jeunesse et sports, n’est précédé d’aucun testament ; Le choix de cœur et de sang du président Abdoulaye Wade est Karim Wade mais Dieu et le destin en ont décidé autrement.
 
Pour cel,a tous les fils de Wade que nous sommes doivent être fair-play et vous accompagner afin que le vœu de notre père spirituel se réalise : 50 ans de règne libéral. ET enfin, la troisième raison est que si le pouvoir libéral m’a exilé en France, ces deux Marième ont fait de mon retour une réalité ; et pour citer Mandela quand tu t’es battu si dur pour te mettre debout, ne retourne jamais vers ceux qui t'ont mis à terre. Pour terminer monsieur le président de la République, êtes-vous prêt a vous aliéner toutes les femmes de Benno Bokk Yaakar au risque d’aller au deuxième tour malgré votre bilan positif et perdre les élections face à une opposition revancharde ?
 
Si votre réponse est non, alors mettez Mme Marième Badiane à la tête du Conseil économique social et environnemental (CESE) ; elle a les compétences pour diriger cette institution et avec elle vous êtes sûr d’avoir une alliée parfaitement loyale et dévouée qui, avec les femmes de Benno Bokk Yaakar vous conduiront vers la victoire en 2019.

A bon entendeur, salut avec tout mon respect.

Arona GAYE, champion du monde de scrabble, coordonnateur du MIJEC (mouvement pour l’insertion des jeunes et l’égalité des chances) actuellement en poste au MFPAA (ministère de la Formation professionnelle de l’apprentissage et de l’artisanat), conseiller en communication à l’Onfp l’office national de formation professionnelle.

Lettre ouverte à M. Macky Sall, président de la République du Sénégal  - Objet : reconduire Aminata Tall et perdre les élections : il faut sauver le soldat Macky



Cliquez-ici pour regarder plus de videos