leral.net | S'informer en temps réel

Leur rivalité plombe la campagne de BBY


Rédigé par leral.net le Jeudi 13 Janvier 2022 à 09:56 | | 0 commentaire(s)|

Leur rivalité plombe la campagne de BBY
La forte rivalité entre le mouvement «Osez l’Avenir» de Me Aïssata Tall Sall et le mouvement «Alsar» de Mamadou Racine Sy, est en train de s’inviter à cette campagne électorale en vue des élections locales du 23 janvier prochain.

En effet, explique "Rewmi", en dépit du soutien du maire sortant de Podor au candidat de la grande coalition Benno Bokk Yakaar (Bby), ce n’est pas encore l’unité sur le terrain entre partisans des deux camps. Même si ces deux mouvements ont un tronc commun, la coalition Bby, chaque camp mène sa campagne à sa façon. Les partisans du ministre des Affaires étrangères déroulent leur campagne électorale au nom du mouvement «Osez l’avenir». Une démarche sectaire qui a courroucé les partisans de Racine Sy.

C’est le cas de Makhtar Kounta, un membre du mouvement Y’en a marre qui a décidé de soutenir la candidature de Racine Sy. Il a ainsi invité les partisans de «Osez l’avenir» à rentrer dans les rangs pour battre campagne au nom de Bby, la seule coalition qui vaille. Ce désordre à Podor est un secret de Polichinelle pour Mamadou Lamine Ndiaye, responsable de «Osez l’avenir» au quartier Mbodjène.

Aussi, a-t-il appelé à voter pour le candidat de Bby à Podor, à travailler en étroite collaboration avec toutes les entités qui composent la coalition et à contribuer de façon significative, à la victoire de Benno au soir du 23 janvier prochain. Cependant, il n’a pas manqué de rappeler que la longue adversité entre les deux mouvements rivaux (Osez l’avenir et Alsar) a laissé de très profondes blessures qui peinent à se cicatriser.

Et, des pans entiers du mouvement «Osez l’avenir», dit-il, sont encore réticents à l’idée de voter pour leur adversaire de toujours. Et, c’est pour convaincre ces militants sceptiques, qu’ils ont élaboré un plan d’action «Osez l’avenir», en appoint au programme de Benno. Ce qui lui fait dire que cette démarche ne devrait pas déranger le camp de Racine Sy. D’autant plus que la finalité de cette démarche, ajoute-t-il, est d’élire le candidat de Bby, en l’occurrence, Racine Sy. En outre, il n’a pas manqué d’inviter le président du mouvement «Alsar» à prendre langue avec Aïssata Tall Sall, pour établir une franche collaboration ; mais aussi pour éviter que Podor ne tombe entre les mains d’une opposition désorientée.

Ndèye Fatou Kébé

Titre de votre page Titre de votre page