leral.net | S'informer en temps réel

Litige CNRA et Dmedia: Les deux entités ont fumé le calumet de la paix

Le Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel a reçu ce lundi 6 janvier 2020, le Groupe D MEDIA à son siège. Suite à une séance de travail, appuyée d’intenses explications de part et d’autre, le CNRA et Dmedia ont fumé le calumet de la paix. Désormais, tout est rentré dans l’ordre. Reconnaissant que l’interdiction de la publicité sur les produits de dépigmentation (Xessal), c’est la loi, Dmedia a souhaité la nécessité d’améliorer la communication.


Rédigé par leral.net le Lundi 6 Janvier 2020 à 19:58 | | 0 commentaire(s)|

L’incompréhension, ayant abouti à la suspension des programmes de la SEN TV, vient d’appartenir au passé. Puisque le Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA) a reçu dans ses locaux les responsables du Groupe Dmedia.

Ladite rencontre a été mise à profit par le Président Babacar Diagne et son hôte, le Président Directeur Général de D MEDIA, M. Bougane Guèye, pour arrondir les angles et établir une meilleure compréhension. Entourés de leurs collaborateurs, l’échange a porté sur la décision du 31 décembre 2019, portant suspension de la diffusion des programmes de la SEN TV.

Ainsi, Babacar Diagne et Bougane Guèye ont passé en revue le processus qui a abouti à la décision. N’empêche, l’organe de régulation a rappelé les fondements juridiques de ladite décision. Et, le PDG de Dmedia a précisé de son côté, que son Groupe n'avait jamais refusé de se conformer à la règlementation. Mais, il avait plutôt demandé un délai. Suite à cette précision, le PDG de Dmedia a aussi, mis l’accent sur la nécessité d’améliorer la communication. Bougane Guèye n’a pas manqué de souligner le professionnalisme du président du CNRA, Babacar Diagne, tout en reconnaissant que la mesure d’interdiction de la publicité sur les produits de dépigmentation (Xessal), c’est la loi.

A la fin de la rencontre, les deux parties ont salué l’atmosphère qui a marqué la rencontre.

A retenir qu’après une belle trajectoire internationale dans la diplomatie, Babacar Diagne a été dépêché au bercail par le président de la République qui l’a nommé en septembre 2018, Président du CNRA (Conseil national de Régulation de l’Audiovisuel), en remplacement de Babacar Touré.

Babacar Diagne est journaliste de formation, diplômé de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille (ESJ, France) en 1978.

Successivement Journaliste et chef de desk, rédacteur en chef du journal télévisé, Directeur général de la RTS (Radiodiffusion Télévision Sénégalaise), Babacar Diagne a bourlingué et suivi toutes les étapes qui ont fait de lui, une des grandes personnalités des médiats du Sénégal.

On se rappelle encore en 1984 quand il était invité spécial aux élections américaines. Pour ceux qui ne le savent pas, Babacar Diagne a été un brillant Professeur d’anglais au lycée Gaston Berger de Kaolack en 1977 -78.

Sous Abdou Diouf, Babacar Diagne a été entre 1990 et 2000, le Directeur de la Télévision Nationale, avant d’aller diriger la société de Communication « le label de L’Ogoué» à Libreville (Gabon), entre 2000 et 2002.

Sous le magistère de Me Wade, Babacar Diagne, entre 2002 et 2006, a été le Conseiller spécial et responsable de la Communication de la Présidence de la République.

Celui qui officie depuis Septembre 2018 comme Président du CNRA (Conseil national de Régulation de l’Audiovisuel) a eu son Baccalauréat en 1973, avant de décrocher en 1976 son Diplôme de Licence ès-lettres à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et plus tard en 1978, un Diplôme Supérieur de Pédagogie à l’École Normale Supérieure.

En occupant la fonction d’Ambassadeur en Gambie (2012 – octobre 2014) puis aux Etats-Unis (Novembre 2014- avril 2018), Babacar Diagne avait montré que l’Etat du Sénégal pourra toujours compter sur ses compétences.




Cliquez-ici pour regarder plus de videos