leral.net | S'informer en temps réel

Litige GFC - Augustin Senghor pointé du doigt – Diamil Faye prêt à saisir le TAS


Rédigé par leral.net le Lundi 19 Février 2018 à 22:00 | | 0 commentaire(s)|

Au moment où le Comité exécutif de la Fédération sénégalaise de football s’est réuni pour discuter de la décision de la Chambre de Recours donnant  raison au président du Guédiawaye FC, Diamil Faye, ce dernier en conférence de presse ce lundi, semble déjà tirer les conclusions de ladite réunion.

Selon le président de Guédiawaye FC, la Fédération s’est réunie pour casser la décision, et elle n’en a pas le droit. « La fédération aurait cassé la décision de la Chambre de Recours. Et si cela se confirmait, ce serait extrêmement grave, non seulement pour le football mais pour le pays », a-t-il dit à Guédiawaye devant la presse.

Diamil Faye meurtri, dénonce avec ardeur l’arnaque et le manque d’honnêteté envers les dirigeants du football sénégalais. La situation, en ce moment est chaotique. M. Faye pointe du doigt au président de la FSF, Augustin Senghor et ses amis.

Pour lui, « toutes les pratiques de coup d’Etat et de régime militaire deviennent les pratiques de la Fédération Sénégalaise de football. Dans cette fédération, une bande de personnes, se sont associées pour leur propre intérêt et contre l’intérêt du football. Elles nous ont déclaré la guerre, on répondra par la guerre. On va les affronter partout », avertit Diamil Faye, qui soutient qu’il n’est plus l’heure de la négociation. Toutes les négociations sont désormais, derrière eux.

Le président de GFC estime être prêt à internationaliser le combat. Et il ne reculera pas. Il compte poursuivre la fédération partout. Il le dit en ces termes : « Nous sommes prêts à aller partout, à internationaliser le combat. Nous n’accepterons pas cette injustice ». Ayant pris la pleine mesure des conséquences, M. Faye est décidé à aller au Tribunal Arbitral du Sport (TAS) pour que justice soit faite.  "Ces gens-là (Augustin et Cie) ont bafoué toutes les règles de notre football. Cette fédé a tenté de manipuler la décision de la Chambre. Augustin Senghor et Cie n'ont fait que des erreurs mais des erreurs prémédités."

Pour rappel, la Chambre de Recours avait annulé la décision de la Chambre nationale de résolution des conflits du 10 janvier 2018, celle de la Fédération Sénégalaise de Football du 23 novembre 2017, celle de l’engagement de l’Association GFC et validé l’engagement de JAPPO au profit de Guédiawaye FC.





Thierno Malick Ndiaye/Cheikh Mahfouz Diop Leral



Cliquez-ici pour regarder plus de videos