leral.net | S'informer en temps réel

Locales à Saint-Louis: Moussa Diop outré par les attaques et scènes de violences répétitives et...

Le candidat de la Coalition Gox Yu Bess à la commune de Saint-Louis, s'est dit frustré par une scène de violence qui a visé ses militants. Face à la presse hier, mercredi 19 janvier 2022, Moussa Diop a soutenu qu'un véhicule appartenant à un responsable politique de l'APR et membre de la Coalition Benno, aurait foncé droit sur sa caravane, blessant gravement un des responsables de Gox Yu Bess. Le plus jeune candidat à la commune de Saint-Louis a jugé cette scène d'acte de terrorisme et en a appelé à la responsabilité des membres de la mouvance présidentielle. Il a déclaré avoir déjà porté plainte et qu'il espère vraiment que justice sera faite sur cette affaire.


Rédigé par leral.net le Vendredi 21 Janvier 2022 à 09:12 | | 0 commentaire(s)|

Locales à Saint-Louis: Moussa Diop outré par les attaques et scènes de violences répétitives et...
C'est à l’occasion d’un point de presse qu’il a animé dans l'après-midi d'hier, mercredi 19 janvier 2022, dans sa permanence, sise à l’Avenue Général De Gaulle, que le plus jeune candidat-maire aux élections locales au niveau de la commune de Saint-Louis, Moussa Diop, tête de liste de la Coalition Gox Yu Bess, a déploré avec la dernière énergie, les scènes de violences notées dans la capitale du Nord, en cette période de campagne électorale et ce, à quelques jours du scrutin.

En effet, il a fait savoir à la presse locale qu’un véhicule 4x4 Pick-Up de couleur blanche, a foncé avant-hier, vers 23 heures, droit sur ses militants, au moment où ils étaient en visite de proximité dans les quartiers Diamagueune et Léona.

« Grâce à la vigilance de la foule, nos militants lui ont rapidement cédé le passage, ce véhicule est revenu une seconde fois avec une vitesse vertigineuse, pour faucher deux jeunes qui militent dans notre Coalition. Nous avons déposé une plainte à la Police, avant d’informer le Préfet du Département de Saint-Louis de ces agissements, que nous qualifions d'actes de terrorisme », a regretté le candidat Moussa Diop.

L’une des victimes, a-t-il poursuivi, a perdu aussitôt connaissance tandis que l’autre s’est retrouvée avec une fracture et autres blessures très graves au niveau du bras.

« Cette dernière a été évacuée rapidement vers le service d’urgence du centre hospitalier régional de Saint-Louis, où elle doit subir incessamment une intervention chirurgicale. Mais cela tarde toujours à se faire, faute de moyens et d'un plateau médical digne de ce nom », a-t-il déploré, tout en invitant le maire sortant et ses alliés à agir dans le bon sens, plutôt que de "s'attaquer à des jeunes militants".

Moussa Diop a précisé que depuis le démarrage de la campagne, ses militants sont attaqués par des nervis qui tentent de les intimider. « Nous avons été agressés récemment à Balacoss. Nos adversaires politiques doivent savoir qu’ils ne pourront jamais nous intimider à travers ces séries d’agressions et scènes de violence et que nous serons prêts à riposter si cette situation se reproduit », a-t-il fermement conclu.






Sud Quotidien


Titre de votre page Titre de votre page