leral.net | S'informer en temps réel

Locales en vue: L’urgence de corriger les incohérences territoriales soulignée à Thiès

Nombreux sont les cas d’incohérences territoriales et de problèmes de délimitation entre communes qui ont été soumis à Omar Guèye, ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires, lors d’une rencontre de vulgarisation du Plan national d’aménagement et de développement territorial (Pnadt).


Rédigé par leral.net le Jeudi 3 Juin 2021 à 09:20 | | 0 commentaire(s)|

Locales en vue: L’urgence de corriger les incohérences territoriales soulignée à Thiès
Plusieurs élus territoriaux ont interpellé mardi, à Thiès, le ministre en charge des Collectivités territoriales, sur l’urgence de corriger les incohérences territoriales et de fixer la délimitation des communes.

Le cas de la commune de Somone, créée en 2009, des flancs de celle de Sindia a été évoqué par son maire, Boucar Sadji. Coincée entre l’océan et la lagune éponyme, Somone est frontalière d’un côté de la commune de Ngaparou.

Sur la seule partie où elle peut avoir une extension, la commune de Sindia vient s’interposer entre elle et Nguékokh. Il a demandé l’application du décret qui précise que sa commune partage la même frontière que Nguékokh.

Selon M. Sadji, la commune a de nombreux partenaires qui souhaitent investir, mais elle n’a aucun hectare à leur proposer. La même difficulté a été évoquée par le maire de Mboro, dont la commune est «ceinturée par la commune de Darou Khoudoss, comme un jaune dans l’oeuf», a-t-il dit. Il a ajouté que les deux communes tentent de gérer la situation grâce à l’intercommunalité, Mboro ayant besoin d’un espace viable pour réaliser ses projets.





Tribune



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page