leral.net | S'informer en temps réel

Lutte contre l’émigration clandestine: Le sermon du Dg de la Der aux jeunes pêcheurs de Fass-Boye

La lutte contre l’émigration clandestine s’est invitée à la cérémonie d’ouverture de la caisse Nano Crédit de Fass-Boye, destinée aux financements de proximités d’activités économiques créatrices de revenus. Dans ce cadre, le Directeur général de la Délégation à l’Entrepreneuriat Rapide des Femmes et des Jeunes (Der/Fj), Pape Amadou Sarr, a lancé un message à l’endroit des jeunes pêcheurs.


Rédigé par leral.net le Vendredi 10 Décembre 2021 à 09:30 | | 0 commentaire(s)|

Lutte contre l’émigration clandestine: Le sermon du Dg de la Der aux jeunes pêcheurs de Fass-Boye
Selon lui, les jeunes pêcheurs et mareyeurs seront encadrés pour l’acquisition de pirogues en fibre de verre de qualité, qui puissent leur permettre avec la géolocalisation, d’aller en haute mer et ainsi, développer leur activité et développer leur localité.

Et de ce point de vue, souligne M. Sarr, ils éviteront de prendre des embarcations de fortune pour aller périr dans l’atlantique ou arriver en Europe où ils sont refoulés ou emprisonnés. C’est pourquoi, il a appelé toute la jeunesse de Fass-Boye (de la côte de Dakar à Saint-Louis), à prendre conscience que les opportunités d’emplois existent bel et bien, notamment avec l’agriculture, la pêche, l’élevage et tous les autres secteurs de l’économie nationale, pour l’accompagner.

«Le Sénégal a besoin de vous pour son développement. Restez-ici pour y travailler et l’Etat du Sénégal vous accompagnera pour l’atteinte des objectifs», leur a-t-il lancé, avant d’ajouter que toutes les dispositions sont prises pour faciliter l’accès aux pôles emplois des jeunes, ainsi qu’à toutes les opportunités autres que le Nano Crédit.

En ce qui concerne les financements, il indique qu’au-delà des 522 bénéficiaires avec 701 crédits octroyés, pour une enveloppe de 40 millions FCfa avec un taux de remboursement de 90%, la région de Thiès a bénéficié d’une enveloppe financière de 5,3 milliards FCfa au cours des 3 dernières années et plus de 80 millions FCfa pour la Nano Crédit.

Pour les secteurs économiques bénéficiaires, la pêche est en tête, suivie de l’élevage, de l’agriculture, des services et des transports. De l’avis du Directeur général de la Der/Fj, la région de Thiès est en seconde position après Dakar, en termes de ressources financières injectées par la Der/Fj et les dispositions sont prises pour doubler ces ressources dans les mois prochains, grâce au partenariat avec la Banque Africaine de Développement (Bad), l’Agence Française de Développement (Afd), entre autres.




L’As


Titre de votre page Titre de votre page