leral.net | S'informer en temps réel

Lutte contre l'émigration clandestine: ce que préconise l'Union européenne

Pour Irène Mingasson, la mise en œuvre des potentialités de l’économie sénégalaise pourrait être une solution à l’immigration irrégulière. En visite dans la région de Ziguinchor, l’ambassadrice de l’Union européenne a mis en exergue les entrepreneurs locaux qui parviennent en s’en sortir.


Rédigé par leral.net le Dimanche 20 Décembre 2020 à 06:55 | | 0 commentaire(s)|

« Il s’agit d’œuvrer sans relâche à relever les richesses, les potentialités de l’économie sénégalaise qui est si forte de sa jeunesse, de son secteur privé, de son initiative, en particulier, au cœur des entrepreneurs, synonyme d’audace, de persévérance, de générosité, de créativité. Des entrepreneurs qui s’investissent ici et montrent que réussir ici, c’est bien possible », a-t-elle déclaré.

Selon la diplomate européenne, si le phénomène de l’immigration irrégulière a pris de l’ampleur ces derniers temps, c’est parce qu’il y a « la pandémie de Covid-19 et ses conséquences économiques qui ont pour effet d’amplifier les fragilités et les inégalités dans le monde entier ».

Ainsi, elle appelle tout le monde à participer au combat pour freiner ce fléau. « Nous avons tous été témoins, ces dernières semaines, de cette actualité bouleversante face à laquelle on ne reste pas les bras croisés. Les terrains d’actions de l’UE avec le Sénégal pour endiguer ces tentatives de migration sont brûlants et urgents. Il s’agit de lutter contre les trafics humains, les réseaux de passeurs. Il s’agit aussi de travailler ensemble pour ouvrir les voies de migrations régulières vers l’Europe et ailleurs », a plaidé Mme Mingasson.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos