leral.net | S'informer en temps réel

MOUSSA SY DÉNONCE LES LENTEURS DES TRAVAUX DU STADE DES PARCELLES ASSAINIES

En visite de chantier vendredi dernier, le maire des Parcelles Assainies, Moussa Sy, a déploré les «lenteurs» notées dans les travaux de finition du stade municipal de sa localité. Le ministre Matar Bâ et l’entrepreneur Mbaye Faye, sont indexés.


Rédigé par leral.net le Lundi 15 Novembre 2021 à 18:16 | | 0 commentaire(s)|

«Depuis un mois et demi, nous avons constaté que l’entreprise Cstp n’est plus au rendez-vous. Elle traîne les pieds pour livrer le stade à la jeunesse des Parcelles Assainies. Le gazon synthétique est posé depuis deux ans, les lampadaires sont posés depuis deux ans. Pour deux ans de travaux de finition, nous avons perdu trop de temps», s’est plaint l’édile des Parcelles Assainies, vendredi, en remettant des subventions aux Asc de sa commune, après avoir fait un tour au stade municipal.

«C’est pourquoi nous avons décidé, à partir de demain (samedi dernier), d’accélérer les travaux en mode fast-track», ajoute le maire, qui dit avoir entrepris les travaux de finition depuis un mois et quinze jours. «Vous avez vu nos agents, ils sont une quarantaine qu’on a mis ici depuis un mois quinze jours. Pavage, peinture, éclairage, plomberie, désherbage, enlèvement des gravats, tout y est pour permettre aux acteurs de bénéficier de cette infrastructure dans les meilleures conditions», souligne le maire, qui explique le choix d’accélérer les travaux par sa volonté de permettre aux Asc de sa localité, «de pouvoir jouer dans ce stade le plus rapidement possible».

Le maire accuse le ministre des Sports et l’entrepreneur Mbaye Faye

Revenant sur les raisons du retard des travaux de finition du stade, Moussa Sy, tout en indexant l’entrepreneur Mbaye Faye, responsable de la Cstp, n’a pas raté le ministre des Sports. «Je vous rappelle que le ministre, Matar Bâ, lors de l’inauguration du terrain de Niarry Tally en avril dernier, avait annoncé que le terrain des Parcelles sera livré dans un mois. Aujourd’hui, on est à 5 mois de cette promesse, toujours rien. On a été obligé de se substituer à l’entrepreneur pour prendre en charge les travaux de finition. Sinon, on allait attendre les grandes vacances de l’année prochaine pour la livraison du stade», soutient l’édile des Parcelles Assainies.

Qui précise que sa mairie a participé, avec une enveloppe de plus de 500 millions Cfa, à la construction du stade municipal. «Ce stade est un projet que nous avons démarré en 2014. En 2016, le président de la République, lors d’un Conseil des ministres décentralisé tenu à Pikine, avait demandé à ce que le gouvernement puisse terminer les travaux. A ce moment, les fondations étaient faites, les poteaux étaient sortis de terre, il restait qu’à faire le coulage. Mais malheureusement, les travaux ont traîné par la faute du ministre des Sports et de l’entrepreneur. Sept ans après, la jeunesse des Parcelles voit le bout du tunnel.»






Le Quotidien

Ndèye Fatou Kébé

Titre de votre page Titre de votre page